Le design s'adaptera à tout type d'écran.

Le design s’adaptera à tout type d’écran.

Vous trouvez le web-BD un poil ronronnant ? À partir du 16 octobre, 9emeArt.frnouveau venu sur le Net, devrait devenir un incontournable de l’actualité BD, manga et comic grâce à une équipe salariée qui promet d’offrir « le site le plus ambitieux et le plus complet jamais créé autour de la bande dessinée ».

Derrière ce projet, Sullivan Rouaud, à l’origine du très dynamique Comicsblog, mais aussi du futur SyFantasy, dédié au fantastique, à la SF et à la fantasy. Gratuits et indépendants de tout éditeur ou régie, ces sites d’info, édités par la jeune société nantaise ARTS, seront entre autres enrichis de podcasts, d’interviews vidéo et d’une grosse partie communautaire pour 9emeArt.fr – sans doute à l’image de ce qui se fait du côté de Gameblog, consacré aux jeux vidéo.

En attendant le lancement de 9emeArt.fr et SyFantasy, leur créateur répond aux questions sur cette page déjà riche en informations.

9emeartc

En médaillon, capture d’écran de la version iPhone de 9emeArt.fr © Sullivan Rouaud.

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

Une réponse

  1. EYRAUD

    « Dessine-moi Arthaud ! »

    L’histoire commence en avril dernier avec la décision que beaucoup d’entre nous connaissent déjà : Arthaud, la plus ancienne librairie de Grenoble, née en 1801, doit fermer pour cause de mauvaise rentabilité.

    Très vite, des pétitions circulent contre la fermeture, et recueillent déjà plus de 54.000 signatures. L’association « Les amis de la librairie Arthaud » est créée. Elle est soutenue par la Mairie de Grenoble et le Conseil Général de l’Isère. Une possibilité de reprise est envisagée. Reste à réunir les fonds nécessaires pour faire aboutir ce projet.

    Parmi les idées qui surgissent alors, celle de Fabrice, responsable passionné du rayon BD depuis
    31 ans, et membre actif de l’association : « Demander à des illustrateurs de BD et de presse, français et étrangers, d’envoyer un dessin pour aider Arthaud. J’ai contacté tous ceux que je connaissais, et en quelques semaines 76 dessins sont arrivés, certains signés de noms célèbres, parfois aussi d’illustrateurs locaux… Cette nouvelle vague de solidarité a rechargé notre courage et notre énergie. » Fabrice décide alors de réunir tous les dessins dans un album dont le prix de vente, 10 euros, sera versé au fonds de soutien. Il vient de sortir.

    Sur sa couverture, la clé d’entrée : « Dessine-moi Arthaud ». Et le personnage de la première vignette nous dit : « Ceux qui ferment les librairies feraient mieux d’ouvrir des livres ! » Le ton est donné. Au fil des pages, la tristesse et la révolte sont presque toujours empreintes d’humour
    – politesse du désespoir ? -, les personnages et les situations se succèdent, inattendus, originaux, extraordinairement vivants… On lit, on savoure, on y retourne… On est avec Arthaud, avec l’immense foule de ses amis, au cœur du combat pour faire vivre les livres, leurs auteurs, leurs lecteurs !

    Rendez-vous sur le site sauvezarthaud.blogspot.com
    – pour y découvrir les 57 auteurs participants
    – pour le commander
    – pour avoir plus d’infos sur l’association et y adhérer éventuellement (10€,30€ ou 40€)

    Celui-ci vient de voir le jour et que nous pouvons tous acquérir pour 10 euros, avec 76 dessins.

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :