BD – SKIM, de J. et M. Tamaki

Non, Skim n’est pas un manga. Certes le métissage graphique est indéniable, mais c’est à une Américaine et à un Canadien de la même famille que l’on doit ce faux journal intime d’une lycéenne enrobée. On savoure la « voix off » de Skim tout au long du bouquin, autant que les dialogues délicieux au sujet d’un look, d’une assistante sociale, ou du suicide d’un des garçons les mieux intégrés de l’établissement. Sorti sans prévenir dans la collection Écritures de Casterman, Skim est une vraie petite surprise, fraîche et subtile, qui n’aura pas de mal à transporter les amateurs de fictions bâties à l’aide de sentiments et de banalités du quotidien.
En deux mots :
Journal intime
De Jillian et Mariko Tamaki, aux éditions Casterman – 139 pages – 13,50 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :