SUPERGOD, de Ellis & Gastonny

Passé la couverture qui n’a que peu à voir avec le one shot, Supergod s’inscrit dans la trilogie de superhéros virant déglingos, initiée par Warren Ellis et Juan Jose Ryp avec Black Summer et No Hero. Si cet ultime variation sur le thème est moins gore que les précédentes, on y découvre des héros aux pouvoirs de dieux, fabriqués de toutes pièces par des militaires, des scientifiques, au fin fond de diverses puissances mondiales. Les Indiens se sont choisi une sorte de Sheeva, les Américains un marine faussement banal, les Iraniens une sorte de chose radioactive surpuissante… Tout ce beau monde se retrouve hors de contrôle et choisit d’aider l’humanité en la purgeant de la planète ! Comme toujours, c’est très noir, pessimiste… et fatalement séduisant !
En deux mots : Noms de dieux
Chez Milady Graphics – 126 pages – 14,90 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :