Bilal signe le fourreau de L’Atelier Mastodonte de Trondheim

La "vraie" couverture, sous le fourreau.

La « vraie » couverture, sous le fourreau.

Apparu l’été 2011 dans les pages du journal de Spirou, L’Atelier Mastodonte réunit Alfred, Bianco, Neel, Pedrosa, Tébo, Trondheim et Yoann sous un toit 100 % virtuel. En gags d’une demi-planche, les auteurs s’amusent à se chambrer et rebondissent sur le travail des uns et des autres grâce à un forum internet privé qui a permis de relever le défi.

Grâce à cette souplesse, des personnalités de la BD comme Vivès, Sapin ou le très virtuel Frantico ont pu ponctuellement rejoindre l’aventure. Au format à l’italienne, l’ouvrage proposé 14,50 euros chez Dupuis compile la plupart des planches parues dans l’hebdomadaire et bénéficie d’un fourreau plutôt classe illustré par Bilal himself. Rigolo jusqu’au bout !


© Dupuis et les auteurs.

masto2

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

Ajoutez votre grain de sel :