buckImaginé en 1947 par Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, Buck Danny est un monument de la bande dessinée franco-belge, comptant 52 tomes, disponibles aux éditions Dupuis. Au début des années 80, le dessin fut repris par Francis Bergèse qui s’occupa lui-même des scénarios dès la fin des années 90, avant de livrer un ultime opus en 2008, nous laissant depuis sans nouvelles de Buck Danny, Jerry Tumbler et Sonny Tuckson.

L’attente prendra fin le 8 novembre avec Cobra Noir, nouvel épisode réalisé par une équipe inédite formée de Frédéric Zumbiehl, ancien pilote et auteur star des éditions Zéphyr BD, et du dessinateur Francis Winisdoerffer (Winis), « totalement inconnu du grand public, qui, au départ, devait travailler sur Tanguy et Laverdure« , expliquait Philippe Charlier dans Casemate 54. »Nous lui avons demandé s’il voulait dessiner les deux séries, mais il a préféré se concentrer sur Buck Danny. Son dessin me bluffe complètement. », poursuit le fils de Jean-Michel Charlier.

Pourtant, d’après les premières planches diffusées par Dupuis, dur de partager cet enthousiasme, tant l’album semble surgir d’un lointain passé, fourmillant d’appels de notes et de dialogues interminables. Un pari osé, parfois payant, puisque chaque nouvelle aventure de Blake et Mortimer, surfant sur la nostalgie, s’arrache à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires !


© Dupuis, Winis, Zumbiehl. 

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

4 Responses

  1. Daniel L B

    Effectivement au sujet de ce nouvel album de Buck Danny, il y a beaucoup de réactions négatives suite à la pré-publication dans Spirou. Les lecteurs s’aperçoivent que cette reprise est faite par deux incapables qui n’hésitent pas à piocher dans les albums précédents. Pour vous faire une idée, je vous invite à aller voir du côté du forum Buck Danny sur le site aeroplanete consacré à cet album à partir de la page 12 et sur la page facebook…Si vous faites partie de Casemate, parlez-en dans votre journal parce que c’est une honte ce qui se passe avec cette reprise.
    Cordialement
    Hervé L.

    Répondre
  2. Marc Collard

    ET même en recopiant les dessins des TALENTUEUX Vic et Bergèse, le dessinateur bâcle et rate… Il y a pourtant des dessinateurs doués qui existent ! Arrêtez les frais ici, c’est lourd et horrible ! Quand on pense qu’il y a un éditeur et un rédac-chef qui ont donné le « bon à imprimer » ! Scandaleux. (Qu’on ne vienne surtout pas me dire « il faut lui laisser du temps » à Winis; du temps il en a eu, MAIS dessiner, ça, il n’a pas fait, le repreneur…). Et encore, il se vante qu’il a dû accélérer son rythme la 2ème moitié réalisée… Pff !! Du temps de Vic, on a eu jusque 3 Buck (et 1 Barbe Rouge) sur une année… Mais Vic savait créer et dessiner, lui ! Allez, je vais relire « Les Anges bleus », le plus beau. Chaaaawe…

    Répondre
  3. JP de Sever

    Vous ne confieriez pas le dessin de Buck à un DESSINATEUR ? Et non pas à un pâle copiste ? Ce livre est hideux !!

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :