Découvrez le making of du Mutafukaz animé

7

Lors de la parution en librairie du Mutafukaz T0 par Run et Bicargo, les éditions Ankama avaient mis au point une bande-annonce animée de haut standing, avec un parti pris artistique et esthétique des plus réussis. On y voyait l’adaptation en court-métrage animé du combat de catch opposant luchadores et nazis, dans l’Allemagne des années 40.

Art7Sayan, le directeur artistique et de l’animation, décrypte le projet sur son blog et livre un making of passionnant sur les coulisses de réalisation du projet. Compositions, animatiques, clean… de nombreuses étapes sont passées en revue pour le plaisir des yeux. C’est simple, on ne se lasse pas de regarder en boucle les diverses étapes d’animations, tant les minis extraits sont délicieux et les trouvailles graphiques bien senties.

Côté série principale, Run travaille en ce moment sur le troisième tome qui devrait sortir avant la fin de l’année. Mais les plus morts de faim auront déjà de quoi casser la croûte avec Métamuta, un album hors série complètement bizarroïde qui se situe entre la fin du tome 2 et le début du tome 3. Dessiné par Jérémie Labsolu, le one shot nous plonge dans la tête d’Angelino, entre souvenirs sur sa mère et moment de purs délires. C’est très spécial et on vous conseille de bien regarder avant de l’acheter les yeux fermés. L’épisode verse largement dans le domaine de l’expérimentation et risque de désarçonner la plupart des amateurs de la série.

Ci-dessus, Métamuta, par Run et Jérémie Labsolu, © Ankama.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

7 Responses

  1. ursule

    Je bigle peut-être, mais on ne voit pas comme une croix gammée dans la bouche du monsieur rouge qui donne une baffe, quand il crie ?

    Répondre
  2. JK

    Bah oui, c’est un lutteur nazi. Certains mouvements rapides sont même épurés pour se transformer en croix gammées dans le trailer complet.

    Répondre
  3. troubadour

    lu le Métamuta.

    la grande classe.

    lu aussi ROCHER ROUGE et TANKAT.

    la grande classe.

    putain qu’il est bon ce mois de MAI. ;)

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :