Des lectures en juin (2)

AYA, CONSEILLERE CULINAIRE

Votre restaurant perd des clients ? Votre recette du yakisoba ne convainc pas les foules ? A la recherche d’une recette de cuisine légendaire ? Aya Kisaragi peut vous aider ! Cette invincible conseillère culinaire ne recule devant rien pour faire triompher l’amour dans les familles et la quête du goût dans les cuisines des restos. Et les auteurs n’oublient même pas de refiler quelques recettes sympas aux lecteurs. Amateurs de bonne chère, un titre à essayer sans faute !
En deux mots : Haut couteau !
De Saburo et Akio aux éditions Doki Doki (Bamboo) – 230 pages – 7 €

LA GUERRE DES SAMBRE T1

Que dire en premier lieu si ce n’est que Bastide et Mezil assomment par leur mise en couleur d’une profondeur et d’une chaleur ahurissante. Si le graphisme est le point fort de ce spin-off de Sambre, l’histoire sérieuse et grave séduit aussi avec entre autres les longs textes du narrateur posés au milieu des planches comme pour mémoire, dans ce livre sur les origines de la génération Hugo et Iris. Même les béotiens trouveront leur compte dans ce premier tome sur la genèse de la famille maudite, qui peut se lire indépendamment de la série mère.
En deux mots : La guerre en couleur
De Yslaire, Bastide et Mezil aux éditions Glénat/Futuropolis – 56 pages – 13 €

DESERT PUNK T1

Petit et masqué, le mercenaire Sunabo-zu oeuvre dans la désertique région du Kantô, dévastée depuis des centaines d’années par un mystérieux cataclysme. Il met toujours un point d’honneur à accomplir ses contrats sauf devant une belle paire de loches. Sous des airs d’Hokuto no Ken, Desert Punk est un manga post-apo curieux et comique. Mais si le dessin évoque les premiers travaux de Yukito Kishiro (Gunnm), l’histoire manque d’adrénaline pour nous filer des frissons dans un univers sans foi ni loi.
En deux mots : Fatals nichons
De Masatoshi Usune aux éditions Glénat – 240 pages – 6,50 €

GENETIKS T1

Thomas Hale est chercheur dans un grand trust pharmaceutique : Genetiks. Il se retrouve vite manipulé et isolé face à un laboratoire qui recèle bien des secrets. Une impression de déjà vu se dégage du premier tome de cette série qui, espérons-le, nous surprendra davantage par sa suite. Surtout que l’album jouit d’un dessin photo-réaliste sublime en parfaite association avec le récit futuriste. Par ailleurs, c’est dans un cas comme celui-ci que l’on regrette l’échec des 32, qui avec leur très grand format nous en auraient mis vraiment plein la vue.
En deux mots : Un peu sceptiks
De Marazano et Ponzio aux éditions Futuropolis – 96 pages – 16,50 €

LE SINGE QUI AIMAIT LES FLEURS

Vernish est un singe qui aime les fleurs. À cause de cela, ses congénères le maltraitent et lui jettent du caca au visage. Il va donc naturellement partir à la recherche de conseils et d’amitié auprès d’un autre singe qui vit seul lui aussi. Cet album parle de la différence de chacun et du rejet par les autres. Il ne se veut en aucun cas moralisateur, mais touche quand même le lecteur.
En deux mots : Caca et Coca
De Jean-Paul Krassinsky aux éditions Dargaud – 48 pages – 10 €

100 000 MILLIWATTS

Deux insectes, Kurt et Reith, tentent de monter un groupe de rock néo-gothique dans cet album de gags en une page, tous liés chronologiquement entre eux. Dans un milieu fait de tiges et d’épines, les deux personnages parlent de mue, de gagner au jeu du mille pattes, de regarder des films interdits au moins de 16 semaines ou de draguer libellules et chrysalides ! C’est léger, un peu naïf et amusant, servi par le graphisme excellent de Joschen Gerner.
En deux mots : MykrocoZmOz
De Aranega et Gerner aux éditions Delcourt – 48 pages – 10 €

JOKER MASK

Ce livre, déjà paru il y a quelques années chez Semic, inaugure la collection Reservoir Gods de l’éditeur Wetta. Nouvelle traduction pour cet épisode qui présente le Joker sous l’influence du célèbre Mask ! L’aventure est délirante, servie par un style cartoon très fun. Dommage que la numérisation des planches pèche cruellement, avec des effets salissants sur les couleurs. Un lancement en demi-teinte donc, pour cette collection qui met en lice des héros DC Comics, ailleurs que chez Panini.
En deux mots : Joker allumé !
De Gilroy et Bachs aux éditions Wetta – 104 pages – 12 €

BERSERK T19

Les retrouvailles entre Guts et Casca sont imminentes, mais adorateurs de la partouze sous LSD, apôtre stagiaire et Sainte Inquisition leur bloquent le chemin. Toujours plus vite et plus fort, Berserk est une addiction jouissive sur tous les plans. Le lecteur est happé durant une vertigineuse descente aux enfers avant de relire posément le tome et mieux apprécier la patte stylistique de Miura. Quant à la vue du surprenant cliffhanger, les premières pages du volume 20 s’annoncent prometteuses !
En deux mots : Sehr guts !
De Kentaro Miura aux éditions Glénat – 240 pages – 6,50 €

Précédents albums.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :