Jamie Hewlett se lance dans le design de sex toyz

8

Depuis l’arrêt du groupe Gorillaz, tout le monde se demandait ce que devenait Jamie Hewlett, le dessinateur du crew. Occupé à concevoir les décors et les costumes de la pièce de théâtre Monkey : Journey To The West, l’illustrateur se consacre aussi au design de godemichets en série limitée.

Hewlett ne s’est pas moqué de nous avec cette série « Ultimate member » de 6 modèles limitée à 1 500 exemplaires, à 275 dollars pièce. A ce prix là, en plus d’un design coloré, les godes jouissent (pardon) d’un background soigné, en attestent les longs textes de présentation disponibles sur le site officiel du fabricant Jimmy Lane. Seul hic, il est peu probable de les retrouver au sein du catalogue la Redoute, malgré la sacrée dégaine qu’ils auraient eu sur la page consacrée aux masseurs de joue.

Les images sont © Jamie Hewlett – Jimmy Lane.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

8 Responses

  1. nono

    j’aurais presque envie d’avoir un vagin 😀
    non serieusement, je suis pas fan certes les dessins sont tres beau mais le god en lui meme n’est pas tip-top, juste un dessin sans couleurs. dommage ca aurait pu etre super classe avec une jolie forme.

    Répondre
  2. Jordy

    tu sais tu peux te le mettre meme si tu n’as pas de vagin si tu kiff ces vibros ^^
    (ya 2 persos mecs donc je suppose que c’est fait pour tout le monde)

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :