Pinocchio de Winshluss, couronné meilleur album de 2008

7

C’est fait, Pinocchio, le dernier album de Winshluss sorti chez les Requins Marteaux a reçu ce week-end l’essentiel du meilleur album de l’année 2008, assorti du fauve d’or, sculpture dorée adaptée de la mascotte imaginée par Lewis Trondheim. Chez Wart, nous hésitions entre ce titre, clairement sur le top 3 des meilleurs livres de l’année et le Spirou d’Émile Bravo, qui avait su réconcilier les lecteurs historiques du petit groom avec les autres, tout en s’imposant comme une véritable œuvre d’auteur, subtile et magistrale.

Ironie du sort, c’est Marjane Satrapi qui remettait le prix le plus prestigieux du festival, à son ami et coréalisateur sur Persepolis. Plusieurs planches de Pinocchio étaient exposées aux ateliers Magelis, un endroit assez reculé du centre ville, sur un des murs du cimetière de Villemolle, lieu fictif choisi pour la scénographie de l’expo, la meilleure  du festival. Y a pas à dire, Winshluss commence drôlement bien l’année !

Retrouvez l’intégralité du palmarès sur notre page spéciale.



Pinocchio © Les Requins Marteaux, Winshluss.

A propos de l'auteur

Cubik

Twitter

On le lit depuis qu'Internet existe. Parce qu'il est très vieux et qu'il travaille pour l'Union Européenne, en Belgique, tout le monde prend son avis très au sérieux. Même quand il parle de frites et de fromages.

7 Responses

  1. MiniKim

    Merci à vous !
    Votre meilleure couverture du festival depuis le webzine PDF spécial Angoulême format « paysage ».

    Qu’elle organisation !

    Répondre
  2. Renton

    En 8 ans, cela fait deux fois, avec NOTES POUR UNE HISTOIRE DE GUERRE de Gipi que je suis entièrement d’accord avec le prix du Meilleur Album ! Et ça me met de bien bonne humeur :)

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :