Daft Punk préface la réédition du Chant de la Machine

Oubliées les adaptations en BD de chansons de groupes populaires, dépassées les biographies du roi de la pop, avec Le Chant de la Machine, le duo d’auteurs Blot et Cousin propose une plongée impressionnante d’anecdotes dans l’histoire de la musique électronique en BD. Publié une première fois chez Delcourt en deux albums au début de la décennie passée, le récit avait su se faire remarquer de belle manière par les amateurs de house sans rencontrer de succès public.

Depuis, David Guetta est passé par là – aïe – et la scène française du genre s’est affirmée comme une des plus dynamiques au monde – ouf –. Rien d’étonnant alors de retrouver dans la réédition en intégrale chez Manolosanctis de cet excellent titre une préface des Daft Punk. Enrichi de playlists pour chaque chapitre, Le Chant de la Machine n’a pas pris une ride et s’affirme toujours comme la référence en bande dessinée de la house music.

A propos de l'auteur

Deglingo

Journaliste, j'ai bourlingué de Canal+ à Game One en passant par NT1 ou France 5. Le week-end, je prépare des Mojitos. Deglingo sur Twitter

Ajoutez votre grain de sel :