LOCKE & KEY #2, de Hill et Rodriguez

1

En partant vivre au manoir de Keyhouse, loin de leur foyer, la veuve et les enfants Locke ne se doutaient pas qu’ils tomberaient sur un tas de clés magiques aux pouvoirs divers. La clé fantôme ? Elle permet de quitter son corps. La clé de genre ? De changer de sexe à volonté. La clé de tête ? De s’ouvrir le crâne pour y ajouter connaissances et y enlever vilains souvenirs. Écrit par le fils de Stephen King, ce feuilleton flirte moins avec l’horreur qu’avec le fantastique, le suspense ou encore le social. À la façon des scénarios de Joss Whedon (le papa de Buffy, Dollhouse, Firefly), chaque chapitre permet d’en découvrir plus sur une clé, tout en creusant la psychologie des personnages – tous très attachants – et s’essayant parfois à des exercices de style narratifs ou graphiques. Épatant. Un des meilleurs feuilletons de l’année.
En deux mots : Clé du succès ?
Chez Milady Graphics • 150 pages • 14,90 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d’un webzine PDF, Wart a évolué en site d’actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Une réponse

Ajoutez votre grain de sel :