Lord of Burger : le coup de gueule d’Arleston

Les éditions Glénat bouderaient-elles certaines de leurs séries ? Possible, à en croire le coup de gueule de Christophe Arleston sur sa page officielle Facebook, coscénariste avec Audrey Alwett de Lord of Burger, addictif polar culinaire dont le quatrième tome dessiné par Alessandro Barbucci doit paraître cet automne. Annoncé fin août, le titre a été reporté en octobre, ce qui laisse le copapa de Lanfeust circonspect :

“ Ça y est, malgré l’éditeur fantôme toujours aux abonnés absents, la couve de Lord of Burger livrée en février dernier a enfin été maquettée, avec plein d’erreurs bien entendu mais ce sera corrigé. Bravo ! Sept mois pour coller un titre sur une couve, et se planter en plus… Ça fait plaisir de bosser avec des pros… Quand l’album sortira t-il ? On nous avait dit 8 octobre mais compte tenu du retard pris chez Glénat ça m’étonnerait. Pour un bouquin dessiné à 100 % par Alessandro, au mieux de sa forme, c’est dommage de le sacrifier comme ça…” 

L’erreur sur la couve, c’est Daniela Vetro, cleaneuse des planches sur le tome 3, partie entre-temps à cause d’un planning chargé. Pas mieux sur le site officiel de la maison d’édition, qui annonce Zimra et Balak aux dessins, pourtant démissionnaires à l’issue du premier opus (depuis réédité en deux volumes)… Heureusement, la patience des fidèles de la série sera récompensée par des planches d’une beauté à se damner, autour d’un scénario faisant la part belle à la boulangerie artisanale.
Mise à jour le 11 septembre : Le nom des dessinateurs a été corrigé sur la fiche du site Glénat.


© Glénat, Arleston, Alwett, Barbucci.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :