5.0

Cool

  • Histoire vraie et fascinante
  • Des visages inoubliables

Pas cool

  • L'enfant du couple ne figure pas dans la BD
John Kay
Comment un déserteur de la Grande Guerre se retrouve-t-il travesti dans le Paris des années folles ? Chloé Cruchaudet, auteure de la superbe trilogie Ida, s’intéresse au destin de Paul Grappe et de son épouse Louise, en adaptant librement La Garçonne et l’Assassin de Fabrice Virgili et Danièle Voldman. 
Encore un petit bijou signé Cruchaudet

Encore un petit bijou signé Cruchaudet

Comme beaucoup de soldats écœurés par la boucherie des tranchées, Paul Grappe choisit l’automutilation pour échapper au front. Pas dupe, sa hiérarchie compte l’expédier en première ligne, sinon le faire fusiller. Paul opte pour la désertion et, sous l’impulsion de son épouse Louise, va se travestir en Suzanne pour échapper aux forces de l’ordre et tenter de mener une vie normale. Non seulement son entourage n’y verra que du feu – d’après les archives d’époque, personne ne dénonça jamais l’homme –, mais en plus l’ancien soldat trouvera un emploi de couturière avant de se laisser de plus en plus aller, au point de s’adonner à quelques plaisirs au bois de Boulogne, où l’y rejoindra sa femme !

Cette vie loin du front a tout d’une fiction tant les anecdotes mises en scène par Chloé Cruchaudet sont improbables. Au point que l’auteure a préféré en exclure certaines, trop invraisemblables, comme celle où Paul, travesti, devint championne de parachutisme dans une compétition réservée aux femmes ! Il faudra attendre l’amnistie des déserteurs pour que Paul mette fin à son subterfuge, devenant alors la coqueluche des médias. Problème, il ne se remettra ni de la guerre ni du jeu de rôle qui s’ensuivit, sombrant dans l’alcool et la violence et offrant à sa vie un épilogue dramatique. Une histoire folle, du début à la fin, animée par un trait imparfait et imprécis, à l’image de la drôle de vie de ce poilu bien épilé.

Mauvais Genre, Chloé Cruchaudet, Delcourt, 18,95 €. 


Images © Guy Delcourt Productions, Cruchaudet.

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

Ajoutez votre grain de sel :