Moi, René Tardi : la prochaine BD de Tardi sera familiale

Célèbre pour ses bandes dessinées autour de la Grande Guerre, Jacques Tardi s’intéresse à la Seconde Guerre mondiale avec Moi, René Tardi, prisonnier au Stalag 2B, tiré des témoignages de son père, soldat et prisonnier des Allemands.

Éminemment personnel sur le fond, ce premier volume de 160 pages, attendu le 7 novembre chez Casterman pour 25 euros, l’est aussi sur la forme puisque deux des enfants de l’auteur participent à sa réalisation. Sa fille Rachel s’est chargée de la mise en couleurs, tandis que son fils Oscar a effectué les recherches documentaires et iconographiques !


© Casterman, Tardi, 2012. Visuels provisoires et non contractuels.
Mise à jour le 31 mai. Rectification de l’information. 

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :