À en croire les déclarations de Nick Rodwell, administrateur de Moulinsart, dans un reportage diffusé sur la RTBF, le Musée Hergé – pensé comme un Vatican pour les fans de Tintin – ne fait pas recette. Alors que l’institution comptait attirer 200 000 visiteurs à l’année, elle en a vu passer moitié moins qu’espéré, avec près de 80 000 visites annuelles, quatre ans après son inauguration.

Faut dire que situé à Louvain-la-Neuve, à 40 kilomètres de Bruxelles, le lieu n’est pas idéalement placé, en plus d’être pensé uniquement pour les adultes. Ce qui vaut une déclaration surréaliste de Fanny Rodwell, qui fut l’épouse d’Hergé, expliquer qu’ils n’avaient pas même pensé à faire des jeux pour le jeune public, lors de la conception des lieux !

Conscient de ces difficultés, le musée a laissé les caméras de la chaîne belge filmer son intérieur – lors de l’inauguration, les médias en avaient l’interdiction, ce qui avait provoqué une fraîche polémique – tout en chargeant les pouvoirs publics locaux, accusés de ne rien faire pour promouvoir le Musée Hergé… Ambiance.

Herge-nBorel_089

Via BD-Best

Photos © Moulinsart, 2011.

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

3 Responses

  1. Remy

    Bien joué Nick, voilà une bonne façon de faire le tour des journaux télévisés et des sites d’infos pour faire parler du musée… Du bon vieux marketing.
    Ceci mis à part, le musée n’est vraiment pas pensé pour les enfants, et très dispensable pour ceux que Tintin ne passionnerait pas. Mon avis plus complet : http://ow.ly/qiHu1

    Répondre
  2. Krèstchan

    « Mal situé et pas aidé par le système auto-routier », qu’il dit le brave Nick !! …Et il ne savait pas ça AVANT de faire les plans du Musée (je mets une majuscule, je ne veux pas d’ennuis avec Madame la veuve de Hergé…) ??? Ils ont été aveuglés par leur rêve de grandeur, sûrement, ou ils pensaient que l’Etat se devait d’intervenir pour ce patrimoine personnalisé ? De toute façon, ce endroit est à l’image de Tintin : froid (avec humour sur commande…) J’aime pas. De plus, « Interdit de photographier » ! Tintin est devenu un objet de luxe et n’est plus un objet ludique. Monde de bourges.

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :