NARUTO #53, de Kishimoto

Deux trucs obsèdent Naruto : devenir Hokage, chef du village comme l’était son papa, et botter le cul de Sasuke, son ami d’enfance passé du côté obscur. On aurait tort de croire qu’avec 53 tomes, Masashi Kishimoto tire sur la corde, puisqu’il met autant de cœur à l’ouvrage, et ne dévoile des pans entiers du background de la série qu’aujourd’hui. Dans ce volume, on sait tout des mystères autour de la naissance du ninja de Konoha, de la rencontre de ses parents, de quelle manière ils ont perdu la vie. Un volume clé, à défaut de faire avancer l’intrigue principale. Toujours aussi efficace, le dessin jongle entre cases ultra détaillées et planches plus dépouillées, quand l’essentiel est à voir sur les bouilles des personnages. Efficace !
En deux mots : Rasengan !
Chez Kana – 190 pages – 6,75 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d’un webzine PDF, Wart a évolué en site d’actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :