[Reportage] Les 10es Utopiales cherchent des Mondes Meilleurs

Si les arts graphiques ont fait l’objet d’une belle mise en avant lors du dixième festival international de science-fiction de Nantes, les Utopiales se sont posées la question des Mondes Meilleurs.

L’exposition consacrée aux superhéros européens de La Brigade chimérique (Gess, Colin et Lehman) jouxtait les belles peintures de Dinotopia signées James Gurney. L’œuvre entière de Leo (Les Mondes d’Aldébaran) était à l’honneur, entre croquis, planches et reportage vidéo. Un Ium a même été sculpté en direct tout au long de l’évènement. Les auteurs nantais Cecily, Yoann, Tanguy Jossic, Olivier Texier et Hervé Tanquerelle ont invité leurs amis pour La Dernière expo avant la fin du monde, autour de la thématique des Mondes Meilleurs. Cette dernière côtoyait les dessins féeriques de Jean-Baptiste Monge, prix Art & Fact 2009.

Alors que la sélection présentait un panel impressionnant de nationalités, l’Asie a été la grande gagnante de cette édition, le Prix de la meilleure BD SF ayant été remis à Sonny Liew pour Malinki Robot. Ikigami de Motorô Mase rafle quant à lui le prix Coup de Coeur du jury. Le beau livre de Nosfell et Ludovic Debeurme, Le lac aux Vélies, remporte le Grand Prix de l’Imaginaire, catégorie prix spécial.
Lire la suite du reportage.



Les rencontres furent nombreuses, de J.B Monge à Pierre Christin en passant par David Calvo venu parler jeux vidéo – le romancier sort Vorax en janvier avec Gabriel Delmas aux éditions Quadrants –, les auteurs de La Brigade chimérique ou Enki Bilal, venu présenter son Cinémonstre (mélange de ses trois films avec improvisation musicale). Si les conférences ne rassemblaient pas forcément les foules, les dédicaces ont été un franc succès, tant auprès des habitués que du public qui découvrait ces univers.

Le festival a pris fin dimanche sous le signe du manga. La rencontre avec Denis Sigal, universitaire, a été suivie du concours de cosplay qui a rassemblé une cinquantaine de participants, ainsi que de la projection en avant-première du très attendu Evangelion 2.0. Cette édition aura encore une fois été un franc succès et laisse présager du meilleur pour le futur, notamment concernant la place de la bande dessinée dans de telles manifestations.

Lelf
Merci à Lelf pour les photos.
En haut, au centre : Vehlmann, Gess, Colin, Lehman, pour la rencontre Brigades chimériques.
En bas, au centre : Vejvoda, Christin, Bilal.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :