SPRITE #1, de Ishikawa

Que diriez-vous d’un tsunami ténébreux, d’une vague d’un noir puissant, submergeant les villes japonaises tel un terrible cataclysme ? Après le séisme de magnitude 9 de mars 2011, la sortie quasi au même moment de Sprite en France avait un petit côté glaçant. Les similitudes s’arrêtent là. Résolument fantastique – le liquide mortel, noir, serait la matérialisation du temps –, l’œuvre de Yugo Ishikawa allie horreur et suspense, dans un huis clos enfermant quelques jeunes filles et un otaku dans immeuble. Un premier tome efficace et surtout très intrigant.
En deux mots : Sombre vague
Chez Kazé • 194 pages • 7,50 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :