T for TROUBADOUR 14 – Ellis Island 1/3

39

Warren ELLIS est un GOUROU du COMICS, un auteur multimédia et un scénariste génial. Tout ce qu’il a entrepris, il l’a fait avec un recul et une réflexion qui ont fait de lui l’HOMME de la situation quand il s’agit de remettre un coup de neuf sur un personnage ou de reprendre une série pour en faire un hit (THE AUTHORITY, X-MEN).

Son histoire d’IRON MAN avec ADI GRANOV contient purement et simplement 60 % des nouveaux concepts développés dans l’adaptation en film du superhéros. Il est à la pointe des techniques modernes et scientifiques et son insomnie lui permet de parcourir le WEB en plusieurs langues pendant que vous cherchez du porno ou faites dodo…

ELLIS est aussi un journaliste (WIRED UK), un romancier (CROOKED LITTLE VEIN)  et un essayiste (COME IN ALONE). Mais le COMICS qui va lui ouvrir toutes grandes les portes du Valhalla des auteurs immortels, c’est TRANSMETROPOLITAN chez VERTIGO (PANINI).

Avec Ellis, jamais la politique (du futur) n’a été aussi accessible et poignante. Peut-être est-ce dû au personnage principal : SPIDER JÉRUSALEM. Comment le décrire ? C’est simple, si vous connaissez HUNTER S. THOMPSON, c’est LUI et mieux, car il a un pistolet à boyaux qui peut vous foutre une chiasse carabinée si vous lui cherchez des noises.

HUNTER S. THOMPSON, pour les incultes et les jeunes, c’est un journaliste ricain qui écrivait dans ROLLING STONE en 1971. Il est l’inventeur du JOURNALISME GONZO qui consiste à se mettre au centre de l’événement… avec talent puisque la majorité de ses articles ont été publiés.
Il a écrit FEAR AND LOATHING IN LAS VEGAS (LAS VEGAS PARANO adapté au ciné par le non moins génial TERRY GILLIAM sous les traits de JOHNNY DEEP)

SPIDER JÉRUSALEM est une force de la nature, bourré de talent ou bourré tout court, il va devoir quitter sa villa d’ermite et revenir en ville écrire deux livres que son éditeur lui a payés depuis des lustres… la thune a depuis longtemps disparu en munitions et en drogues.

Il revient dans une ville (du futur, Darick ROBERTSON fait ici un sacré boulot de mise en scène) où l’information est devenue de la JUNK FOOD. Il reprend fissa ses vieilles habitudes alimentaires (SEAU D’OEIL DE PHOQUE et HAMBURGER DE PANDA), et crée une nouvelle CHRONIQUE hebdomadaire (I HATE IT HERE) dont le but à peine voilé est d’harasser les puissants (jusqu’au Président des USA) et de venir foutre la merde (à coup de pistolet à boyaux) dans la campagne présidentielle.

C’est drôle, violent et addictif. SPIDER écrit sur les pauvres, les enfants prostitués, et les oubliés du progrès. ELLIS met en scène des fous religieux, des politicards véreux et fiche un bon coup de projecteur sur un tas de sujets jamais abordés dans le COMICS (et je ne parle même pas de la BD).

PANINI a eu la bonne idée de regrouper les recueils en GROS volumes, car la série avait été en partie publiée par LE TÉMÉRAIRE (comme 100 BULLETS et PREACHER) puis stoppée net. Cette fois-ci, c’est la bonne et vous allez enfin savoir pourquoi TOUT LE MONDE a peur de WARREN ELLIS, car TOUS pensent que LUI et SPIDER JÉRUSALEM ne font qu’un.

TRANSMETROPOLITAN est très TRÈS haut dans ma LISTE des MEILLEURS COMICS du MONDE et maintenant c’est à votre tour de lire l’une des meilleures séries du label VERTIGO.
C’est pas dur, il y a 100 BULLETS, PREACHER, TRANSMET (oui on dit “TRANSMET” après l’avoir lu) et SCALPED. Si vous n’avez pas lu ça, vous n’avez rien lu !

Plus d’infos sur www.warrenellis.com

• En attendant la prochaine tribune avec impatience, filez sur le TROUBA BLOG.

• Accédez ici aux anciennes tribunes de Troubadour.

Les images sont © DC Comics.

A propos de l'auteur

Trouba

Twitter Site web

Apparu un beau jour dans les commentaires de Wartmag.com, a vite pris possession des lieux et y règne désormais en maître. Très méchant, mais toujours très pertinent, expert en bande dessinée et expert en expertise.

39 Responses

  1. Hellboy

    C’est vrai que c’est étonnant pour the Hunter mais ça ne devrait pas tarder (idem pour le dernier Mazzuchelli)
    Moi le monopole me fait chier, surtout s’il est étendu à quasiment toute l’europe. Mais je déplore aussi la mollesse de Delcourt qui sort les Love and Rockets au compte goutte, n’exploite pas le catalogue Dark Horse et nous inonde de Star Wars (ça se vend ça ?)

    Ce qui me réjouit c’est l’arrivée de Milady qui apporte véritablement de la fraîcheur sur ce marché et qui nous permet de nous recentrer sur le sujet de départ : tonton Warren !
    J’ai feuilleté son Black Summer (chez Milady donc) et effectivement ça a l’air sympatoche. Le dessin rappelle fortement Geoff Darrow ce qui ravira les vieux fanboys des années 80. Affaire à suivre.

    Répondre
  2. zeTROUBADOUR©

    hourra pour MILADY, moi c’est plutôt ADAM WARREN que j’ai lu chez eux.

    LOVELESS n’a fait un carton nul part.
    la série a été annulé au numéro 23 alors que ça repartait sur un second volume.
    chié. c’est dommage pour ceux qui ne verront même pas la fin du premier volume de l’histoire.

    moi aussi je kiffe pas des masses les monopoles mais KESQUON PEUT FAIRE ?
    même pas un maison d’édition qui ferait de la trad de comics puisque que si PANINI fait deux ventes … et qu’en plus ils ont verrouillé les catalogues
    MARVEL et DC, c’est mort.

    si apprendre l’anglais et lire en VO.
    l’anglais ça sert un peu non ?
    pour voyager et trouver du porno sur internet ?

    et lire SANDMAN. mais là il faut bosser un peu parce que l’anglais de NEIL GAIMAN est plutôt littéraire et poétique. donc faut du niveau pour en apprécier toutes les nuances.

    Répondre
  3. zeTROUBADOUR©

    sinon pour BLACK SUMMER, ELLIS c’est trouver un jeune GEOFF DARROW et ça tape.

    il y a un max d’adaptations ciné et TV de comics de ELLIS en route.

    GLOBAL FREQUENCY , ils recommencent pour le seconde fois de faire ce truc incroyable. comics que je conseille à tous, un dessinateur par comics.
    des histoires complètes en 22 pages. BISLEY, DAVID LLYODD, STEVE DILLON, BERJEMO, JASON PEARSON, GENE HA, GLEN FABRY, CHRIS SPROUSE…

    y aussi STRANGE KILLINGS je crois ou BLACK SUMMMER
    et biensur RED avec bruce willis et morgan freeman.

    merci à Harry Naybors pou’ l’info sur THE HUNTER.
    vous allez halluciné. c’est une beauté ce truc et il y en aura un par an.

    j’ai hâte de lire le dernier MAZZUCHELLI aussi…

    Répondre
  4. zeTROUBADOUR©

    nice. MOORE est vraiment incroyable.
    ils ont réussi à dégouter MOORE de faire du COMICS…

    du coup il tente toutes les expériences qui lui tombent sous la main et
    il a raison. c’est plus facile de s’amuser quand tu n’as plus rien à prouver.

    il a écrit la meilleure BD du monde.

    après ça, il a continuer à faire encore 5 ou 6 trucs cultes.
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOYALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY

    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY
    ALL WORKS and NO PLAY MAKES ALAN A DULL BOY

    j’ai jamais de problème à lire GAIMAN.
    j’ai du lire FROM HELL en français…

    sinon y neil gaiman qui chante sur YOU TUBE et c’est vraiment drôle…

    je crois pas que ELLIS fasse trop le con.
    il a suffisament à faire de s’occuper de ses fidèles et de ses sites et diverses apparition sur le net…

    Répondre
  5. nono

    ZE TROUBADOUR: « et en même temps, PANINI sort ULTIMATE WOLVERINE vs HULK (LEILIL YU et un scénariste de LOST) dans un comics pourri souple au milieu de leur production de trucs de base alors que cette histoire est vraiment incroyablement bien dessinée et écrite. le mec qui a conçu ce truc est maître dans l’art de l’ellipse narrative, et on en voit pas souvent des mecs qui savent dérouler une histoire sans qu’on voit arriver le cliché avec ses néons sur la tête… »

    lu aussi ce truc et oui c’est dommage de sortir ca en kiosque car ca passe inapercu mais 140 pages de bds de qualité a 5€60 avec un bon papier on va pas crier au scandale. et c’est plutot un excellente lecture, bien meilleur que spiderman noir a 10€ avec 90 pages. va pas chercher à comprendre.

    Répondre
  6. zeTROUBADOUR©

    people of the GHOST TOWN of WART…

    allez sur warrenellis.com

    ce soir, warren ellis nous monte ces carnets de notes.
    comment il compile des idées pour ces comics et comment certaines
    finissent dans sa rubrique sur WIRED.UK

    just GO, fools!!!!!

    Répondre
  7. zeTROUBADOUR©

    pour JOHN TAX>>
    Alan Moore discusses his new « underground » magazine Dodgem Logic, which is funded in part by sales of Watchmen: “After that wretched film, Watchmen is now selling everywhere, and much as I’m sure it pains them [DC Comics], that means they have to send me huge cheques every three months. I’ve got enough to cover my needs and I’d probably feel guilty if I wasn’t doing something for the area I’ve come from.”

    HA. HA. HALAN MOORE is the best.

    Répondre
  8. zeTROUBADOUR©

    le dernier POST de WARREN ELLIS pour 2009.

    titre: Not A Creature Was Stirring, Not Even A Mouse. Because I Ate It.
    December 25th, 2009 | brainjuice

    And, with the house cleared and shit wrapped and an unwise number of wine bottles emptied, I’m out. See you on the other side of little Winterval. Have a good break. Try not to stab anybody (important).

    Répondre
  9. Domino

    (le capitaine à l’air de s’ennuyer………….)

    Dites moi JK…vous ne deviez pas faire une chronique super
    passionnante sur le livre de Judith Forest ( 1h25 ) ??
    Parce que depuis que j’ai vu la demoiselle en interview
    j’ai plus du tout envie de le lire…
    Peut-être pourriez vous m’éclairer…et de ce fait me remotiver 🙂

    Répondre
  10. JK

    C’était un message subliminal pour dire à Trouba qu’il a mis un gros « 1/3 » à la fin de sa tribune Ellis ! ;D

    Répondre
  11. JK

    Domino > Ça a été un dilemme ce bouquin. Personne d’autre ne l’avais lu chez Wart et si ça ne tenait qu’à moi, je l’aurais bien saqué, parce qu’on y trouve tout ce que je déteste en autobiographie (j’ai dû dire que le bouquin était « assez incroyable » ou un truc du genre, mais c’était pas dans le sens « positif » ;).

    Quand on lit des bouquins qu’on aime pas, mais alors pas du tout, soit on en cause parce que ledit bouquin est attendu ou qu’il y a un enjeu particulier autour, soit on fait exprès de l’oublier. Pour ce bouquin-là j’ai pas mal hésité avant de lâcher l’affaire.

    Mais en gros, ami lecteur : si vous adorez les bouquins fait par des auteurs égocentriques, imbuvables, qui insultent leur géniteur même si celui-là lui paye un appart, si vous kiffez les auteurs qui racontent leur plan-cul à Angoublême, ben 1h25 est pour vous. Sinon, lisez Scott Pilgrim 😉

    Répondre
  12. zeTROUBADOUR©

    merci c’est pas pour MOI… par contre j’ai quelques bonnes idées pour des TRIBUNES … je vous donne un indice, cela sera pas du FRANCO-BELGE… 😉

    y aura des gunz…

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :