Trois fils DebeurmeSi vous comptiez craquer pour le premier tome de la trilogie Trois fils, signé Ludovic Debeurme, sachez que les éditions Cornélius ont édité un supplément de seize pages compilant notes et recherches, offert à tous les lecteurs achetant l’ouvrage dans une librairie membre du réseau Canal BD ou via le site web de la maison d’édition (même si à ce jour, il n’est pas encore possible de le commander par ce biais.)

Réalisée à la gouache, cette fable hors du commun met en scène trois fils complotant contre leur père, des années après avoir été livrés à eux-mêmes. Derrière un vernis onirique gorgé de bizarreries (l’un des fils a le visage recouvert de poils, un autre des pics en bois à la place des bras, tandis que le dernier a les yeux complètement noirs), Debeurme évoque l’exil ou encore la délinquance pour survivre. Hors-norme.

24 Trois fils

© Cornélius, Debeurme.

A propos de l'auteur

John Kay

Twitter

Je suis capitaine de Wartmag.com et journaliste au mensuel BD Casemate.

Ajoutez votre grain de sel :