Angoulême 2010 : la sélection officielle dévoilée

C’est au Louvre que se tenait la conférence de presse du 37e festival international de la bande dessinée d’Angoulême, entaché ces dernières semaines d’une polémique sur sa tenue ou non en janvier. En marge du buzz sur le financement du festival, le Haut Commissariat à la Jeunesse piloté par Martin Hirsch a annoncé aujourd’hui une subvention exceptionnelle de 40 000 euros, s’associant du même coup au Pavillon Jeunesse de la grand messe BD.

Côté sélection officielle, 58 albums entrent en compétition pour le palmarès 2010 – 86 en comptant les sélections jeunesse et patrimoine. Comme d’habitude, gros éditeurs en côtoient de plus petits, même si les comics restent toujours largement en retrait, plus que les mangas qui font semblent plus nombreux au sein des trois grandes sélections. Au jeu du buzzomètre, Rébétiko a particulièrement ému la critique ces dernières semaines et semble bien parti pour décrocher un bon trophée, même si sa lecture nous a plutôt ennuyés – on vous en recause bientôt.
• Découvrez la sélection officielle

• Découvrez la sélection jeunesse

• Découvrez la sélection patrimoine

  1. c’est ça l’alpha et l’oméga de la production comics dans la france de sarkozy en 2010 ? vous voulez rire j’espère…

    même si ce sont TROIS bons bouquins, je ne peux m’empêcher de penser qu’il en manque…

    PEKAR, CRUMB et CLOWES,
    c’est marrant je vois comme un lien invisible entre eux… voyons.
    deux commencent par C
    ils ont tous les trois fait l’objet d’un film…
    deux d’entre eux en ont fait un avec Terry Zwigoff.
    tous les trois sont édités ou ont été édité par FANTAGRAPHICS…
    (si si, même PEKAR avec CRUMB dans le « The Complete Crumb Comics Vol. 12 »)

    je vois comme un motif… ou serais-je d’un si mauvais esprit
    que je vois le mal partout ? je crois que… OUI.

  2. on peut chier sur la tête de PANINI tant qu’on veux mais ils ont un paquet de COMICS qui sont des trucs dont la lecture va vous rester plus longtemps dans la tête que la plupart de la production FR.

    et je me parle pas de DELCOURT.

    après si ils ne refilent pas leurs titres pour avoir un petit sticker sur la couv… c’est leur choix.

    je ne veux pas que la sélection reflète MES GOUTS.
    j’aimerai,
    UN, y découvrir quelque chose de nouveau.
    DEUX, un reflet de la qualité de la production annuelle pour que le PUBLIC qui a moins de temps que moi pour PENSER à la BD puisse avoir accès aux bons trucs.

    et là, c’est Foiré dans les deux sens.

    par contre, je vois que la sélection aide considérablement les petits labels à exister, et ça c’est cool. c’est que ça coute la peau DU CUL un STAND là-bas…

  3. même s’il y a pas de mainstream, je vois au moins 3 comics
    après, c’est vrai que c’est pas forcément ceux que j’aurai mis

  4. pourquoi LA GUERRE D’ALAN n’a jamais été nominé ? rhoooo , tu jokes JORDY ? si c’est vrai. c’est la honte absolue. cette BD est SUBLIME.

    remarque ils avaient mis 3 tomes pour ce rendre compte que LE PHOTOGRAPHE c’était peut-être mal, c’est un peu des LENTS…

    le problème de prix ces dernières années, c’est que l’on voit beaucoup trop bien quels sont les gouts de ceux qui sélectionnent.
    à angoulème, ils bouffent de l’indé donc ils mettent en avant de l’indé.
    au détriment d’autres genres, qui vont mieux survivre aux années…
    et qu’ils ne connaissent pas.

    et je vous rassure c’est pareil, chez OBAMA. aux EISNES AWARDS , JAMES JEAN (FABLES) gagne le prix de la meilleur COUV depuis 5 ans et c’est même plus marrant. CHRIS WARE est nominé tous les ans et ils gagne un truc.
    et quand ils aiment un COMICS, il apparait dans plusieurs catégories (scénar, encrage, desssin, couleur, lettrage), ALL STAR SUAPERMAN y était dans 5 catégories et en a gagné 3 ou 4.

    chez ARTEMISA , elles filent le prix aux copines… la tête haute.

    bref. bof.

    je sais pas pour vous, mais moi le jolie petit sticker « PRIX de… »
    cela ma laisse froid maintenant.

    mais en effet y a de bons livres aussi… mais pff le reflet de la production de cette année a la couleur d’un gars qui écoute du rock alternatif et déteste les films américains.
    et ce mec m’a toujours fait chier avec ses idées… « les indés, ils sont gentils, DARGAUD et SOLEIL c’est le GRAND SATAN ».

  5. PUTAIN CRIMINAL !!!!
    ouh la honte. le meilleur polar produit depuis des années !!!

    c’est du n’importe QUOI…
    par contre JEROME K BLOCHE tome 21, ça c’est bon.
    heureusement qu’il y du polar à la papa, sinon on serait perdu.

    mouais, c’est purement ri-di-cule.
    j’espère que PASCAL BRUTAL va leur casser le CULE.

  6. Oui c’est clair que niveau comics, ils ont un gros souci visiblement. Même si on part du principe que Panini n’a rien envoyé au comité (ce qui est possible), y a des trucs très bon chez Delcourt qui sont quand même passé à la trappe.

  7. oui, plutôt équilibré si on fout TOUTE la production de COMICS à la poubelle.

    merci mais non, je sais pas si mon chiffre est bon mais je crois que 12% de la production est constitué de COMICS( si quelqu’un a le vrai chiffre,je suis prends…)
    et Y a rien cette année… ? rien.
    pas de pavé intégrale THE ULTIMATES ? TRANSMET ? nada… pff…
    petit, petit bras.

    je me souviens quand DELCOURT avait fait FROM HELL, tout le monde pensait que MOORE et CAMPBELL allaient avoir le PRIX… mais non, un pavé de 500 pages hardu comme un col de montagne BASQUE, les critiques l’ont pas lu et du coup… pouf KEU DALLE.

    même pas drôle… :/

  8. À titre perso, les sélections me paraissent plutôt équilibrées. Un tier des bouquins qu’on vous conseille dans notre Guide d’achat sont en compétition pour le palmarès d’Angoulême. J’aime pas trop commenter les sélections des autres, mais si y a un seul bouquin qui me semble injustement oublié, c’est Mon année, de Morvan et Taniguchi. Peut-être pour l’année prochaine, vu qu’ils ont « repêché » le Billy Brouillard de Bianco ?

Les commentaires sont fermés.