Astérix survivra à Albert Uderzo !

16

Les aventures d’Astérix se poursuivront après la mort d’Albert Uderzo. C’est Livres Hebdo, dans son édition du 9 janvier 2009, qui lâche cette petite bombe. Une exploitation obtenue contractuellement par Hachette lors du rachat de la maison d’édition Albert-René.

Cette décision intervient alors que la famille Uderzo est en proie à un conflit opposant père et fille, ancienne directrice des Albert-René, mise sur la touche récemment. Le dessinateur semblait opposé, jusqu’à cette cession, à une suite aux aventures du petit Gaulois qu’il a créé en 1959 avec René Goscinny… Quoi qu’il en soit, l’avenir immédiat d’Asterix passera par les mains d’Uderzo, 81 printemps, au travail sur un nouvel album, comme il le révèle dans le n°11 de Casemate. Un recueil d’histoires courtes, totalement inédites, est aussi annoncé en octobre prochain alors que la réédition de Comment Obélix est tombé dans la marmite… arrive ces jours-ci en librairie.

S’il n’est pas exclu qu’Uderzo choisisse lui-même d’éventuels repreneurs le moment venu, on sent déjà Mourier et Arleston affûter leurs crayons, alors qu’Yves Sente serait en embuscade.


Les images sont © Albert-René

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

16 Responses

  1. troubadour

    ça va sortir le rouge à lèvres à la merde pour lécher le cul d’ALBERT au prochain festival d’angoulème.

    Répondre
  2. JK

    Grand fou, on le sait depuis longtemps. C’est une réédition.
    Il allait découvrir le nom du père de l’enfant de Rachida Dati, quand tout à coup, il tombe dans la meuhrmite !

    Répondre
  3. Multiman

    La vieillesse est un naufrage, on le savait déja et certains n’hésitent pas à profiter d’un vieillard sénile pour l’argent. C’est honteux! Sylvie Uderzo ne cherchait qu’à défendre son père diminué contre les margoulins, elle a été écartée. L’argent est le plus fort.

    Répondre
  4. mig

    euh..juste pour dire ça au passage, mais vous avez réfléchit au fait que le problème lié à l’argent est peut être ce qui a fait qu’Uderzo en vienne à ce conflit avec sa fille ET son gendre ?
    Bernard de choisy n’est pas un premier venu dans l’édition et plusieurs dessinateurs pourraient en raconter de belles sur la manière dont ils ont pu être traité au sein de sa maison d’édition ( ça remonte à loin maintenant…)
    de plus c’est pas la première fois qu’il est écarté d’Astérix….alors arrêter de trainer Uderzo dans la boue sans savoir….
    De plus, sa fille n’est pas la malheureuse qu’elle veut faire croire. Si j’avais son compte en banque, croyez moi, je serai super content !!! ^^

    Répondre
  5. Kirtsune-risu

    Mais pourquoi ne pourrait-on pas laisser entrer dans l’Histoire, les personnages de bande-dessinées, romans, films quand leurs auteurs disparaissent, au lieu d’essayer de faire du fric en les employants dans des histoires sans goûts ni saveurs. À croire qu’il est difficile de créer de nouveaux personnages charismatiques…?

    Répondre
  6. troubadour

    soit les personnages sont créés sur un système de feuilleton comme les COMICS, avec des bonne surprise (DARK KNIGHT) ou des catastrophes (DARK KNIGHT 2)

    OU

    ils sont construit sur la sensibilité unique d’un couple d’auteur ou d’un seul artiste et cela est irremplassable (BLUEBERRY, GASTON LAGAFFE…)

    et tout ce qui arrivera aprés la mort des auteurs ne sera que purement et simplement du PILLAGE DE TOMBE. DE LA COPIE. DE LA CONTRE-FAçON.

    —–
    UDERZO est une légende.
    ALBERT et RÉNÉ ont posé les bases de la BD moderne
    à une période où les grooms et les reporter puceau sauvaient le monde des femmes.

    rien ne pourra JAMAIS effacer ce qu’il, ce qu’ils ont fait.

    mais en prenant de l’age et du pognon, il est devenu plus « conservateur » et il a commis l’album de trop. on s’en fout, on continuera à lire les autres albums la bouche grande ouverte de plaisir. ASTERIX chez les CORSES (le meilleur album jamais produit!!!!)

    il est vieux, il est riche et il voit que les autres se font de la thune en vendant des licenses. il ne veut pas être aussi CON que HERGE alors quand il flaire la thune on ne la fait pas au vieux brisquard.

    je ne vais pas pleurer sur les héritiers UDERZO, faut pas rêver quand même.
    elle a été écarté (version officiel) et bien devant le notaire, au milieu des larmes, elle aura peut-être une bonne surprise.

    qui peut reprendre ASTERIX ?
    si MOEBIUS n’en fait pas un…
    m’en parlez plus, je m’en fous.

    Répondre
  7. Gally

    Quelle bonne nouvelle ! On va enfin voir de bons albums d’Asterix. Ca changera des derniers qui, eux, montrent bien qu’hélas, la vieillesse est un naufrage.

    Répondre
  8. Math147

    Tu es super optimiste Gally. Le dernier album est tellement mauvais que de toute façon personne ne pourra faire pire et peut être aurons nous une bonne surprise dans le futur. Je pense toutefois que lorsqu’une oeuvre devient mythique et restera une référence pour de nombreuses décennies (voir siècles ^^) son auteur ne devrait pas accepter qu’on la modifie après son décès. C’est un avis très personnel mais franchement qui va pouvoir faire mieux?
    Ne faut-il pas mieux qu’un dessinateur trouve son propre univers et le développe plutôt que d’exploiter une licence?
    Valérian justifiait son boulot de mercenaire en disant à Laureline « il faut bien bouffer! ». Certes !
    Mais franchement Uderzo en a t-il vraiment besoin ? Ne pouvait-il pas se contenter de céder les produits dérivés, les films et les dessins animés?
    Tout cela est un peu triste car nous savons tous que cette décision est motivé directement ou indirectement par l’argent.

    Répondre
  9. troubadour

    quand GOSCINY a disparu,
    la qualité unique de la série a disparu avec lui.
    je suis sur qu’il y a de bons scénaristes actuels…
    euh NON, en faite, personne de la stature d’un GOSCINY.
    dans les pisse copies (morvan-corbeyran-van hamme), on serait proche du cauchemar.

    et chez les plus jeunes, ils ont pas encore fait preuve d’une force suffisante. et je parle pas d’yves sente, l’éditeur qui pique le boulot aux auteurs…

    donc oui, rien ne peut être plus nul que le dernier album,
    mais si laurent gerra s’y colle, là on va pleurer pour de vrai.

    qui ils vont aller chercher chez les gros vendeurs ? ZEP ? TARDI ? BILAL ? LOISEL ? SFAR ?
    allez j’arrête de vous faire mal.

    c’est officiellement la plus mauvaise nouvelle de cette toute jeune année, plus j’y pense.

    Répondre
  10. Gally

    Math147 > Uderzo n’était pas scénariste. On a dû le conforter en lui répétant dans son entourage que ce qu’il fait était génial. Maintenant s’il ne s’en occupe plus, je suis certaine qu’on peut trouver un très bon scénariste capable de nous faire un très bon Asterix.

    Évidemment je reste d’accord sur le principe qu’il vaut mieux développer son univers plutôt que de reprendre celui d’un autre. Mais ça ne veut pas forcément dire que c’est impossible.

    Répondre
  11. MrSheep

    Si on a droit à un vrai scénariste et pas à Laurent Gerra, pourquoi pas.
    En plus, Uderzo ne fait déjà plus l’encrage et la mise en couleurs, donc il est temps qu’il passe la main.
    Et l’image de la série est déjà bien écornée, donc on ne risque pas grand chose.

    Répondre
  12. troubadour

    merci pour le lien, BARZ.
    j’adoré le passage « Il y a vingt ans, mon père avait, en effet, souhaité que je le rejoigne au sein des Editions Albert René, petite structure dédiée aux albums qu’il réalisait et aux développements des licences. »

    OUI, UNE PETITE ENTREPRISE … ha ha ha.

    c’est vrai que les lisences, ça marche pas fort pour asterix, le film de chabat à fait quoi? 14 millions d’entrées ?
    la mise en place du dernier album sur le marché francophone; 3 millions d’ex, ce qui a valu à la petite entreprise des tonnes d’articles dans les torches-culs économiques.

    OUI, UNE PETITE ENTREPRISE …

    Répondre
  13. troubadour

    la fille UDERZO va touché un peu de pez en attaquant son père pour licenciement abusif soit… 270.000 €. elle avait déjà 40% des parts de la boite. je sens une larme chaude couler le long de ma joue…

    et moi qui pensais que rien de plus moche que le dernier album d’ASTERIX ne pouvait sortir des éditions ALBERT-Réné (et sylvie)…

    Répondre
  14. Arche

    Les derniers albums d’Astérix étaient déviants de la qualité à laquelle nous avons été habitués.

    Le problème de la suite des aventures d’Astérix est que César a donné sa parole que ses troupes n’attaqueraient plus le village (« le fils d’Astérix »). Aussi, il devient compliqué de poursuivre les aventures sans violer la parole de César. Il semblerait qu’Uderzo entendait déjà mettreun terme aux aventures d’Astérix à ce moment afin de se consacrer à Umpapa ou Johan Pistolet mais ces histoires n’ont pas conquis grand monde bien que Johan Pistolet soit passionnant.

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.