Avec le label Araignée, Ankama tisse sa toile

Quelques mois après l’annonce du label 619, Ankama dévoile Araignée, son nouveau projet éditorial de bandes dessinées. Au sommaire : du fun, du fantastique et de l’intimiste. Originalité ? Tout ça à la fois !

Le blogueur Raphaël B sera le premier à essuyer les plâtres en septembre avec Ma vie de zombie, sur un scénario de Sébastien Viozat. Rien à voir avec le blog du dessinateur puisque nous suivrons les aventures d’un gardien de cimetière. Le récit s’annonce intimiste et intelligent – ça parlera de thèmes comme l’euthanasie – sans pour autant faire l’impasse sur le fun avec des cervelles qui explosent. Côté Retranchés, le mystérieux Cafard réalise un récit fantastique se déroulant tantôt à l’époque contemporaine, tantôt au 19e, sous fond de crise du trentenaire.
D’autres ouvrages sont annoncés avant la fin de l’année comme Constellations, le premier tome d’une série dessinée par Popcube sur un scénario de Daryl, alias David Calvo. Romancier et scénariste BD, Calvo a scénarisé la trilogie Kaarib chez Dargaud. Autant vous dire qu’on attend celui-là avec la plus grande impatience.

Avec un format proche de celui des Mutafukaz et autres Chaosland, les bouquins « Araignée » seront proposés moins de 14 euros. Premières sorties le 18 septembre, ce qui laisse un mois à la concurrence pour annoncer des labels Raid et Baigon.


Les images sont © Ankama. Ci-dessus, planche de Retranchés par Cafard.