Avec #NouveauContact, Duhamel se frotte à la frénésie des réseaux sociaux

Publier la photo d’une bestiole translucide sur les réseaux sociaux est-il bien raisonnable ? Pas vraiment, à en croire l’invraisemblable remue-ménage que va déclencher Doug, photographe vivant reclus dans sa petite maison écossaise, en diffusant le cliché sur Twister.

En bon prétexte, la photo de la créature, devenue virale, permet à Bruno Duhamel (Le Retour, Jamais) d’évoquer par l’humour les phénomènes de masse et les effets de meute, désormais monnaie courante sur les réseaux sociaux. D’où un récit dont le rythme n’a de cesse d’accélérer, façon mur Facebook hors de contrôle. C’est dire si les ondes de choc présentes en couverture ne sont qu’un prélude, dans ce #NouveauContact à paraître le 28 août, pour 16 €, dans la collection Grand Angle des éditions Bamboo.

Images © Bamboo – Grand Angle, Duhamel.