BD – HANA ATTORI #2, de Valente

Si les combats survitaminés sont toujours un des passe-temps favoris d’Hana Attori, ce nouvel opus introduit des méchants sans pouvoirs magiques ni maitrise d’arts martiaux particulière, non, ce sont des Européens armés de flingues jusqu’aux dents. Rien d’anachronique à ça, les missionnaires du XVIe siècle avait un goût particulier pour les engins à poudre, et ils comptent bien en faire profiter le seigneur Oda, ennemi designé d’Hana. Aventure, humour, réalisation impeccable, Tony Valente offre un travail propre, extrêmement agréable à lire. Dommage que la toute dernière page – l’aventure risque de prendre un tournant inattendu – laisse tant perplexe.
En deux mots : Maison du monde
De Tony Valente, aux éditions Soleil – 48 pages – 9,95 €