BD Corée – LA SECTE, de Mook

1

« Un manhwa coréen d‘action au-delà du temps et de l‘espace », voilà comment les éditions Kana résument La Secte en quatrième de couverture du tome 1. Hormis le fait qu’un manhwa est par définition une bande dessinée coréenne, force est de constater que cette accroche colle assez bien à l’œuvre du dessinateur Mook. Ici, l’auteur s’affranchit de nombreux codes pour offrir un récit nerveux, emplis de bastons et graphiquement impressionnant. Si l’histoire reste encore sibylline et pourra rebuter les plus cartésiens des lecteurs, le récit s’avère envoutant, comme tout bon discours de gourou.
En deux mots :
Beaux bizarres
De Mook, aux Kana – 192 pages – 7,35 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Une réponse

  1. Math147

    Le premier tome donne très peu d’indication sur la possibilité d’une histoire intéressante. Personnellement je ne l’ai pris que pour le graphisme en espérant que le tome 02 me rassure sur le scénario. Pour les curieux.

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.