BD – DES NOUVELLES D’ALAIN, de Keler & Guibert

Cinq ans après Le Photographe, Emmanuel Guibert s’intéresse à Alain Keler et son travail sur les communautés roms. Comme dans la trilogie parue chez Dupuis, l’ouvrage divisé en chapitres mêle habilement dessins et photographies – le plus souvent en noir et blanc. En ressort un témoignage poignant sur la misère d’une population mise au ban, que ce soit en Europe de l’Est ou en banlieue parisienne. Des « nouvelles » pas franchement rigolotes, mais toutes gorgées d’humanisme.
En deux mots :
Sans clichés
De Keler et Guibert, chez Les Arènes – 95 pages – 19 €.