BD – FiN DE CHAÎNE, de Galvin

Perdu dans un désert, un troupeau de dindes se fait zigouiller petit à petit par un ennemi invisible. L’assassin est habile, si bien que les volailles se demandent vite si ce n’est pas une des leurs qui commet les meurtres. Faut dire qu’elles n’ont aucun moyen de se différencier et il n’est pas rare qu’elles se confondent mutuellement. Pour sa première BD, l’illustrateur jeunesse Michel Galvin a choisi un parti pris graphique audacieux puisque son livre est en noir et blanc et son dessin très spécial, qui évoque du collage, avec beaucoup d’effets de matière et de textures, tant pour les animaux rencontrés, des serpents à l’ours, que pour les rocailles et falaises sur lesquels sont appliqués de nombreux motifs tramés. À la fois philosophique, avec les nombreux dialogues existentialistes, et sanguinolent, ce one shot diablement fun donne envie de se faire un petit KFC.
En deux mots : Sacrées volailles !
De Michel Galvin aux éditions Sarbacane – 64 pages – 14,90 €