BD – FRÉRES D’ARMES, collectif

Difficile de donner un avis sur ce recueil de deux histoires distinctes tant au niveau de ses auteurs indiens que de ses ses partis pris narratifs et graphiques. Seule la guerre qui empoissonne le Cachemire entre le Pakistan et l’Inde et celle de la région du Kerala sert de dénominateur commun aux récits. Alors que le premier est handicapé par une voix off bavarde et laconique particulièrement pesante, ses planches saturées, mises en couleur avec des aplats très vifs sont un régal. L’inverse sur Kerala où le dessin plus classique, qui évoque Ferrandez, s’accompagne d’un scénario plus fluide, mieux rythmé, sans pour autant oublier le côté sombre et chaotique de la guerre. Une lecture en demi-teinte donc, à réserver aux amateurs de BD reportage.
En deux mots : BD reportage indienne
De Naseer & Saurabh et Abdul Sultan & Sengupta, chez Casterman – 216 pages – 18 €