BD JAPON – L’ILE DES TEMERAIRES #1, de Sato

Quand on parle de kamikazes japonais, on pense souvent aux pilotes qui crashaient leurs coucous sur les bateaux ennemis. Mais les ingénieurs de l’armée impériale étaient bien plus astucieux que ça en mettant par exemple au point une torpille humaine de la taille d’un petit sous-marin, pouvant accueillir deux soldats, l’un pour piloter l’engin à l’aveugle, l’autre pour lui dire dans quelle direction se diriger. L’outil était tellement dangereux qu’il n’était pas rare que les soldats se tuent à l’entraînement, se plantant bêtement au fond des mers. Une histoire tirée de faits réels qui fiche bien les jetons.
En deux mots : mission suicide
De Syuho Sato, chez Kana – 208 pages – 8,50 €