BD JAPON – PLUTO #3, de Urasawa

Cette fois c’est sûr, les robots peuvent avoir de vrais sentiments. Il n’y a qu’à voir la petite Uran, sœur d’Astro Boy, tellement sensible qu’elle a développé une capacité d’empathie que même les humains n’ont pas. Problème, elle, comme son frangin, font partie des 7 robots les plus puissants du monde, assassinés un à un par une créature mystérieuse. Ajoutez à cette menace une sorte de Ku Klux Klan antirobot qui accroît sa puissance dans l’opinion publique, et vous comprendrez qu’il ne fait pas bon d’être un synthétique dans ce Japon fantasmé.
En deux mots : Allô maman robot
De Naoki Urasawa, d’après Osamu Tezuka, chez Kana – 192 pages – 7,35 €