BD – LA CITÉ DE L’ARCHE #1, de Boiscommun

Amateurs de SF dans des décors crados, réjouissez-vous. Olivier Boiscommun dépeint un Paris postapocalyptique ocre, recouvert par une sorte de dôme gigantesque. La nuit, dès que les sources lumineuses s’éteignent, des bestioles pas commodes envahissent les rues, et mieux vaut pour les habitants de ne pas y traîner… Sur fond d’histoire d’attraction entre un homme et une fille, pas très passionnante, un décor réussi et crédible nourrit cette nouvelle série qui n’est pas sans rappeler les mondes torturés d’Enki Bilal.
En deux mots : Paris pourri
De Olivier G. Boiscommun, chez Drugstore – 56 pages – 13,90 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :