BD – Laïka de Abadzis

L’idée avait tout pour passionner : raconter en bande dessinée l’histoire de Laïka, cette chienne expédiée en orbite par l’Union soviétique, à la fin des années 50, pour impressionner les Américains. Si l’auteur s’est servi de toutes les données disponibles sur la mission Spoutnik 2 – à commencer par la vérité sur la mort rapide de la chienne dans l’espace –, il a aussi instillé un aspect purement fictif à son œuvre. On se retrouve alors avec un récit principalement consacré à l’histoire du canidé, de sa naissance à son abandon. Franchement tire-larme, cet ajout l’est quand même moins que les pensées qui sortent du crâne de Laïka façon Milou. C’est mignon, mais ce trop-plein de bons sentiments kitsch finit par gâcher la lecture d’un petit livre pourtant très joli.
En deux mots : Perdue dans l’espace
De Abadzis aux éditions Dargaud – 208 pages – 18 €