BD – LE REVEIL DU ZELPHIRE #1, de Friha

Algarante au XIXe siècle. Certains habitants sont doués de pouvoirs. Ainsi Sylvan qui se transforme en arbre ou Nethana qui peut guérir quiconque. Leurs aptitudes se révèlent suite à un traumatisme au cours de l’enfance. Ils appellent ça le réveil du Zelphire. Côté méchants on trouve les Dreghans, des esprits moins bienveillants nourris par la cruauté de leurs hôtes… Grand public, ce premier tome bien fichu intrigue et réjouit. Karim Friha propose un univers haut en couleur à la fois steampunk et victorien, avec une poignée de Charles Dickens et, soyons fous, de Stan Lee. Ça nous donne un monde de superhéros attachants pour une histoire sucrée salée qui l’est autant.
En deux mots : Superhéros du XIXe
De Karim Friha, chez Gallimard-Bayou – 120 pages – 16,50 €

  1. Bonjour,
    Une petite annonce de DÉDICACE !
    Karim Friha sera au Labyrinthe le samedi 8 mai 2010 pour dédicacer Le réveil du Zelphire, à partir de 15h30 !

    Le Labyrinthe est une librairie située juste à côté du RER A – Saint Germain en Laye, on y trouve des BD, Mangas, Comics, Jeux, Figurines… Et des auteurs en dédicace !

    (Si vous voulez être au courant des nouveautés, rencontres et autres événements de la librairie > http://www.facebook.com/au.labyrinthe )

    Pour venir au Labyrinthe :

    En transports :
    RER A direction Saint Germain en Laye (25 minutes de Paris) prendre la sortie Eglise, la rue de la salle est la première rue piétonne à droite (nous sommes à 10 mètres de la sortie, au numéro 14).

    En voiture :
    Prendre la direction du chateau, un parking est juste à côté de la dite rue.

    N’hésitez pas à nous contacter pour toute info ou précision !

    Au plaisir de vous voir !

    Au Labyrinthe
    14 rue de la salle
    78100 Saint Germain en Laye
    01.30.61.59.66
    labyrinthe78@orange.fr

    Ouvert le lundi de 14h00 à 19h30
    Du mardi au samedi de 10h00 à 19h30
    Le dimanche de 11h00 à 18h00

  2. Contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir remarqué la touche manga dans le style de son dessin. Une influence qui n’est absolument pas mentionnée dans le petit bio de l’auteur à la fin de l’album, alors que ça me paraît évident (Sylvan et Kenshin, de Rurouni Kenshin, partagent franchement un petit air de famille, sans compter l’usage de certains codes grapholexiques typiques du manga). Mis à part cette omission que je trouve un peu étrange, j’ai beaucoup aimé cette BD. Je dois dire d’ailleurs que je l’ai achetée sur un véritable coup de coeur. La couverture m’a tout de suite accrochée…et pourtant, les exemplaires étaient bien cachés derrière d’autres BD. Je suis tombée dessus par pur hasard, mais le charme a bien opéré! J’espère donc aussi une suite et recommanderai cette histoire à mes amis.

  3. Moi, j’ai eu un vrais coup de cœur pour cette BD! J’aime beaucoup le graphisme original de l’auteur avec sa petite touche de manga. Et les couleurs aussi! Je les trouve très justes et belles, un peu sombres par moment par contre… Je me suis beaucoup attachée aux personnages, surtout les trois petits. Hâte de lire la suite! J’espère qu’on va pas attendre trop longtemps pour voir paraitre le tome deux!

  4. Moi j’ai adoré ! L’histoire est prenante et super bien écrite .Les persos sont vraiment attachants. Le dessin et les ambiances sont superbes. Je recommande vivement !

  5. Si seulement les traumatismes de l’enfance donnaient vraiment des pouvoirs…

    J’entends beaucoup de bien de cette oeuvre dont le graphisme ne m’attire pas plus que ça à première vue.

Les commentaires sont fermés.