BD – ROI ROSE, de David B.

roiAdapter le Roi Rose en bande dessinée, David B. en rêvait depuis 20 ans. Les pirates morts-vivants du hollandais volant n’en finissent pas d’écumer les mers chargées de paquebots et autres cargos bien modernes dans l’espoir de racheter leurs âmes. Au détour d’un pillage, ils récupèrent un bébé, roi rose, auquel ils vont vite s’attacher. Après tant d’attente sur ce titre, dur de ne pas être déçu. Les 44 planches s’enchaînent à la vitesse de la lumière et malgré quelques cases magnifiquement composées, l’ensemble reste drôlement classique, plutôt ennuyeux et on a bien du mal à s’attacher à ce petit humain perdu au milieu de pirates morts.
En deux mots : Pirates des caraïbes
De Davib B., aux éditions Gallimard – 44 pages – 13 €