BD – TUPAC SHAKUR, de Flameboy, Legg & McCarthy

Ce n’est pas forcément un défaut, mais ce qui frappe en feuilletant Tupac Shakur, c’est le sentiment de lire une BD sortie au début dans années 90, tant la patte graphique et la mise en couleur semblent datées. Publiée en 2006 aux USA par Omnibus Press, cette biographie BD arrive chez nous par le biais d’un petit éditeur, Indeez, et revient sur la vie d’une des légendes du rap, mort par balle en 1996. Clashs entre côtes ouest et est, histoires de cœur, prison, conquête du top des ventes, l’ensemble donne une idée de la vie de l’artiste, mais ne dit pas assez pourquoi il est devenu une légende et reste carrément muet quant aux pistes sur l’origine de son assassinat. Une lecture frustrante, malgré un déroulé convainquant.
En deux mots : Légende du rap
De Flameboy, Barnaby Legg & Jim McCarthy aux éditions Indeez – 96 pages – 18 €

  1. CONAN, j’adore ton film… surtout le premier
    et félicitation, tu en as un autre en route avec un autre autrichien…

    ——-
    dialogue du « dernier samaritain »(1991) TONY SCOTT,
    script SHANE BLACK, avec BRUCE WILLIS.

    le méchant torture BRUCE,
    et lui dit -« je vais faire ce qu’il faut pour te faire crier »
    BRUCE- » alors joue moi un RAP , connard! »

    c’est pour être un peu dans le sujet…

    et je vais prendre mes gouttes…

  2. troubadour je ne comprends pas pourquoi tu es d’une telle mauvaise foi ?
    t’as pas pris tes gouttes ce matin ? les éditeurs font de la BD par passion et cette passion coute du PEZ et pas les petits jouets qu’on décapite.

    donc un idée, un livre pas dégueux et un bon timing cela suffit pour qu’on voit un livre arriver dans les bacs…

    si tu continues comme ça, tu feras les questions et les réponses… 😉

    mais bien sur tout le monde à le droit de penser ce qu’il veut d’acheter ce qu’il veut mais pas de faire ce qu’il veut … il y a des lois.

  3. Ah ah, Conan style.
    Ou le contraire, cette BD est sortie y a 2 mois en fait. Juillet, c’est le mois où on rattrape le retard 😉

Les commentaires sont fermés.