BD US – SILVERFISH, de Lapham

Dans la lignée de Tue-moi à en crever, David Lapham propose avec Silverfish un thriller noir de haute tenue. Sur des pages en noir et blanc dotées d’un riche grain façon pellicule de vieux film, l’auteur met en scène une famille recomposée aux relations tumultueuses puisque l’aînée des filles est en conflit ouvert avec sa belle-mère. Histoire de la faire enrager, l’adolescente va fouiller affaires et passé pour en ressortir un tas de billets et un tueur obsédé par les poissons, aux trousses de belle-maman depuis plusieurs années. Si on ne ressent à aucun moment de sentiment d’oppression ou de tension particulière, les visages horrifiés dessinés par Lapham sont particulièrement réussis. Dommage en tout cas que le thème du poisson ne soit pas plus approfondi. Il n’en reste pas moins que Silverfish est un thriller efficace et divertissant, à défaut de révolutionner le genre ou de surprendre un minimum lors du dénouement.
En deux mots : Pêche en eaux troubles
De David Lapham, aux éditions Panini – 160 pages – 18 €