Bilan du Salon du Livre : Fréquentation en baisse

Amélie Nothomb ? Isabelle Juppé ? Ni l’une ni l’autre ne sont parvenues à rivaliser avec le public présent pour Dorothée, la célèbre animatrice des années 80, de retour ces jours-ci sur la chaine de la TNT en Île-de-France IDF1. En dédicace mardi soir à l’occasion de la nocturne, celle qui a importé la japanimation en France attirait les photographes pros et amateurs comme personne.

Une présence nostalgique qui allait de pair avec l’odeur de bonbon et de sueur qui a envahi une partie du salon sans que l’on sache vraiment comment. Cette ambiance candide n’a en revanche pas fait oublier la réalité politique de cette édition du Salon du Livre, avec un attentat aux tracts anti-israéliens devant le pavillon du pays invité. Autant dire que le service de nettoyage n’a pas tardé pour effacer les traces de cette ostensible tension.

Que le climat lourd qui entourait cette édition en soit la cause ou pas, la fréquentation a été en nette baisse cette année, soit -8% par rapport à 2007, et -6% par rapport à 2006 ! Les organisateurs peuvent néanmoins se consoler de leur bonne gestion de l’édition, avec une évacuation dans le calme suite à la fausse alerte à la bombe et de l’espacement agréable de chaque stand, qui a rarement fait naitre des bouchons dans les allées du hall 1 du parc des expositions. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, où on risque fort de croiser des luchadores, avec le Mexique comme pays invité !

> Le Salon du Livre s’est ouvert à Paris
> Un vendredi plutôt calme pour le Salon du Livre
> Le Salon du Livre présente les derniers e-books
> Le Salon du Livre clôt son week-end sur un mauvais canular