Chimère(s) : la BD qu’Arleston signe de son vrai nom

Il y a deux ans, quand nous vous annoncions qu’Arleston préparait une série sur les putes dans les bordels du 19e siècle, avec une héroïne de 13 ans qui mettait aux enchères sa virginité, vous aviez cru à un poisson d’avril, mauvaises langues que vous êtes.

Pourtant, Chimère(s) est un projet de six tomes tout à fait sérieux, dessiné par Vincent (Albatros) sur un scénario de Melanÿn et Christophe Pelinq – le véritable nom d’Arleston. Édité par Glénat, le premier tome intitulé La Perle pourpre est attendu pour septembre contre 13,50 euros. Intrigante, cette nouvelle série découle d’un projet télé pour Canal +, jugé trop hardcore par la chaîne !


Les images sont © Glénat / Pelinq, Melanÿn, Vincent.