Country et Amérique profonde, selon Duchazeau !

Après avoir fait sensation l’an dernier avec son Meteor Slim, sorte de roman graphique carré en noir et blanc, construit comme un morceau de blues, Frantz Duchazeau visite un nouveau genre de musique : la country ! Avec Les Jumeaux de Conoco Station, à venir mi-janvier chez Sarbacane, il met en images une aventure carrément allumée, farcie de péquenauds, où les personnages clefs, fameux jumeaux, sont un pur hommage aux deux horribles hillbillys les plus connus du Net. Complètement barré !

Même format, même traitement en noir et blanc, avec des pleines pages de décors de toute beauté, Les Jumeaux de Conoco Station font la différence avec leur prédécesseur grâce à un ton plus détendu et rigolo, et des péripéties à peine croyables, plus savoureuses les unes que les autres. On trouve des parents zombifiés, des persos idiots – certains se pissent dessus, d’autres pourtant proches de la tradition sont plus ou moins homos –, bref, la brochette de personnages hauts en couleur sert un scénar riche et enthousiaste avec le grain de folie qui manquait à Meteor Slim. Si le blues n’est pas la country, là c’est sûr, Les Jumeaux de Conoco Station sont aussi plaisants à lire que beaux à regarder. Quoique…


Les images sont © Sarbacane, Duchazeau.