Dominique Bertail expose Ghost Money

Dans le très réussi Ghost Money, qui vient de paraître chez Dargaud sur un scénario de Thierry Smolderen, Dominique Bertail quitte les univers historiques, travaillés notamment sur Shandy, pour un futur proche emprunt d’ambiances post 11 septembre. L’auteur expose des aquarelles géantes, inspirées de son nouvel ouvrage, à la galerie parisienne Arludik.

Et quand on dit géante, c’est pas du pipeau : 1m60 sur 1m20 pour la toile de la navette spatiale, deux mètres de haut pour celle du mercenaire reproduit taille réelle… Des dimensions peu communes aux cases BD ! Heureusement que dans Ghost Money, on n’ait pas vu le Bibendum Chamallow débarquer.


Les toiles sont © Dominique Bertail.