Empire classe les 50 meilleures séries TV de tous les temps

Plus belle la vie n’y figure pas, soit une bonne raison d’affirmer que comme pour tous les classements, la part de subjectivité est grande dans celui dressé par le magazine américain Empire, malgré un toujours pompeux « de tous les temps ». On remarque cependant que les séries télé aux quatre premières places sont les plus souvent citées, tous médias confondus, sur le haut du podium des meilleures séries TV.

Pour Empire, la série d’animation The Simpsons de Matt Groening s’impose comme la meilleure série jamais réalisée, suivie par Buffy, Les Sopranos, À la maison blanche, Lost, 24, Friends, The Wire, X-files et Spaced pour ce qui est des 10 premiers. On retrouve plus loin The Shield, Twin Peaks, Firefly, Dexter ou encore Les Experts. Pitch, meilleurs épisodes et le saviez-vous sont à découvrir en anglais sur le site du magazine.

  1. Vous etes fous!!!! Ou sont: one tree hill, desperate housewives, grey’s anatomy??? Ce sont les meilleures series realisees! Simpsons!??? Vous blaguez??!

  2. Il est vrai que ce classement oublie que le monde ne se limite pas à la zone anglo saxone…
    Cela dit, il faut avouer qu’une série comme Louis la brocante n’y a pas sa place ^^

    Le probleme, on a deja mis le doigt dessus, c’est simplement une affaire de gros sous.

    Il ne faut pas oublier que bon nombre des series de ce classement sont l’oeuvre de productions americaines certes, mais que leurs auteurs ne sont pas forcement etasuniens.
    Pour conclure, ce que j’en pense, il n’existe pas de chaine européenne qui, comme HBO aux USA, a le courage de montrer ce que personne n’ose diffuser. Je pense par exemple a la séris OZ, qui malgré un budget assez restreint reste un phenomene et un veritable chef d’oeuvre.
    Je ne parlerai pas des series a gros budget, dont l’intrigue fade et le denouement previsible me laisse sans voix (Prison break dans ma ligne de mire…)

    Par contre, je ne crois pas que les series animés (les simpson, futurama, cowboy bebop, ghost in the shell entre autre) doivent faire l’objet d’un classement a part.
    Ces animés peuvent etre considerées sur le meme plan cinematographique que les « vraies ».
    Pour preuve: la complexité des personnages dans Cowboy bebop, ou la variété des sujets sensibles abordés dans les simpson ou futurama.

  3. en 1er supernatural, prison break, desperate houswives, heroes, freres scott, kyle xy, expert, esprit criminelle, new york unite speciale et section criminelle, ghost whisperer et tout les otres ossi ki cartonne

  4. Pour rebondir sur ce que dit Phicil, il est vrai que les productions de programmes courts sont nettement plus inventives et régénératrices du genre en France que les programmes long.

    Kameloot, Lascars, Caméra Café sont autant de bons exemples.

    Est ce à dire que les productions et les chaines sont moins castratrices sur ce format moins onéreux ?

  5. je suis assez d’accord avec la fin de ton derniers commentaires,
    dans toute cette vague de series recentes, les americains ont sut creer un nouveau mouvement de series, et ce , depuis moins de dix ans. apres dedans y’en a pour tout les gouts.
    (et aussi d’accord que les simpsons et futrurama sont extraordinaire)

    donc je crois que sur le fond du probleme on est d’accord, depuis vingt ans , ya plus grand choses en france, (a part quelque series sur canal +. et des micro series comme kamelott, ou de animées comme les lascards…

    mais c’est juste ce classemement qui m’a agacé avec le « de tout les temps »
    parceque j’ai trouvé que c’était vraiment un grand fourre tout , on prend quelque vieux truc pour faire genre c’estde tout les temps.
    donc ca me semblais plus etre une opé marketing pour vendre du dvd.

    en effet dans ce classement ya des truc bizarre ya un melange de series de toute epoque et de tout type :
    avec file rouge (grande histoire ) et de series à episode, (comme star treck, les simpsons, code quantom,entre autre… ) et meme d’emissions de gag , les monthy python ? je suis un tres grand fan, mais quel rapport avec les autres ?
    (tient ca me fait penser qu’on avais les nuls ya 15 ans, objectif nul)

    je n’arrive pas trop a voir la coherence. (outre le coté classement => ca c’est mieux que ca, qui met une yerarchie)

    donc c’est cela qui me genais,

    si c’est des series longue avec fil rouge , alors dans ce cas il faudrait en enlever des series du classement et le la premiere.

    sinon ca me fait penser qu’il en manque des sacrés bonne , et entre autre avec les series black (oui les series sont tres raciales au usa : le prince de bel air c’etait bon ca quand meme ? et le cosby show.?)

    donc voila, c’etait juste pour souligner que je trouvais ce classement quand même assez vaseux. (mais plein de series dedans sont genial )

  6. Russel > Pas bête, en série animé, il y a de quoi faire un beau top 50 également 🙂
    Ceci dit retrouver les Simpsons ou Futurama dans cette liste n’est pas désagréable non plus 🙂

  7. Alors Phicil, très honnêtement, je ne saisi pas ton agacement, si agacement il y a…

    Commençons pour les pseudos… J’ai un pseudo sur le site car c’est la norme ici, mais c’est donc un pseudo identifié, soit un pseudo de rédacteur pour reprendre ton expression de pseudo d’auteur, dans le cadre précis du Wart, et non pas un pseudo inconnue qui vient sniper pour le plaisir dans divers site. Phicil est également un pseudo… Très honnêtement avant ta dernière intervention je n’avais pas fait le rapprochement avec l’auteur, je devisais avec un internaute, ce qui es toujours le cas d’ailleurs.

    Après, je ne vais pas faire une relecture des posts précédents, ils sont là pour ça. A ta première intervention sur l’absence de série française (et même autre qu’anglo-saxonne), nous avons tous les deux chercher à voir quel titre français pouvait y être introduit en soulignant tous les deux l’aspect centré de ce top. Nous avons pu y trouver des noms, cela me semblait intéressant, tout en soulignant le fait que la nature même des séries avaient changées et que l’impact des chaine de télévisions en France était préjudiciable au développement artistique d’un nouveau souffle français.

    A vrai dire, la remarque sur ce top auto-centré fort intéressante, fait qu’actuellement je recoupe justement des informations sur des séries japonaise, coréenne et indienne pour voir à faire un papier de rebond, c’est dire. A noter que pour le moment, ce n’est pas vraiment les grandes eaux : beaucoup de drama.^^

    Je suis donc bien obligé de me porter en faux quand tu dis me concernant « sur ce toi tu dis : »ouais mais je ne vois pas de séries française culte »… Il n’y a qu’à revoir les posts précédents pour voir que nous avons cités tous deux des séries françaises en essayant de contextualiser leur positionnement, forces et faiblesses.

    Pour Georges Frog, album fort plaisant au demeurant (félicitation), il n’y avait pas d’attaque personnelle. Loin de la. D’une je n’avais pas fait de rapprochement et de deux quand bien même j’aurai fait le rapprochement, je n’aurai absolument pas pensé à Georges Frog dans ce cadre. Si ton récit se passe aux États Unis, c’est que la il y a une nécessité, parler de jazz à Vezoul, il faut l’avouer que cela l’aurait fait moyen. Prendre un personnage européen pour nous livrer sa vision d’une époque des Etats Unis voilà quelque chose de très intéressant.
    Nan quand je parlais de récits situés au États Unis, c’était en pensant à tous ces polars situés aux USA alors qu’il pourrait tout aussi bien se passer à… Vesoul justement. Quant les Usa sont utilisés comme un simple décorum, la on peut parler de mondialisation justement, pour raconter des récits qui y ont vaguement à voir avec souvent une méconnaissance des rouages policier ou judiciaires du pays (ce qui la fout mal pour des polars, il faut l’avouer). La pour le coup, l’impact impérial de la culture dominante américaine est probant et fait perdre une grande originalité à ses récits.

    A titre personel, j’ai trouvé ce développement de réflexion atour du top Empire intéressant. Comme je le disais plus haut, c’est d’ailleurs la nature même d’un top de pouvoir servir de base à une réflexion plus large. Ceci dit, il est intéressant de tourner le top dans tous les sens de marquer ses absences flagrantes, son oublie des non anglo-saxons, force est de reconnaitre que depuis au moins dix ans les auteurs, réalisateurs, acteurs et producteurs travaillant sur les séries us (à noter qu’ils ne sont pas tous américains au passage) ont su réinvestir avec talent et savoir faire ce genre pour arriver aujourd’hui pour de nombreuses séries à être plus inventives et incontournables que bons nombre d’autre forme d’expression, à commencer par le cinéma. Quant les médias disent c’est mieux la bas entre CSI (les experts) et le portage français ou Grey’s Anatomy et l’Hopital, honnêtement, il est difficile de leur donner tort.

    Encore une fois, sommes nous capable collectivement ne serait ce que de citer 5 séries de valeur, intelligente et innovante, produite par des français ?

  8. Deglingo est membre de l’équipe de rédaction du site.
    Et pour ce qui est de savoir s’il faut être protectionniste ou pas… Il ne faut pas oublier que pour les dessins animés c’est une production française qui est parmi les plus populaires aux États-Unis (Totally Spies).

    Après je ne vois pas ce qu’il y a d’honteux à reconnaître que les américains sont les meilleurs dans les productions télévisées. Que le classement soit usa-centré n’est que secondaire, il faut reconnaître que quantité de ces séries sont exceptionnelles. Si en France il y a les talents, c’est aux prods et aux chaînes de se mouiller plus. Deglingo l’évoque, Olivier Marchal s’est fait caviarder sa série par TF1, et il n’hésite pas à dire que c’est de la merde.

    JK, pour la rédac’.

  9. Je pense qu’ils devraient séparer ‘séries télévisées’ (buffy, soprano, …) et ‘séries animées’ (simpsons, ghost-in-the-shell, …) .

  10. Je suis d’accord sur la question des decideurs de chaines, des producteurs, pour des raisons economiques qui ont ratatiné le marché. C’est bien dans ce sens que je le disait.
    mais si les medias en rajoutait pas une couche en disant au premier degres : c’est mieux las bas… lol,

    ne faudrait-il pas nuancer le propos et dire regarder un peu ailleur si vous pouvez ? aulieu de casser plus belle la vie des la premiere phrase. je crois qu’il va falloir etre un peu plus protectionniste si on veux survivre.

    ensuite ayant pris des cours de scenario j’ai pu cotoyer des scénaristes de tout univers, et je peux te dire qu’il y’en a de tres tres doués ! mais auront -ils le loisirs de s’exprimer ?

    Après, tu transformes ce que je dis, j’aimerai bien voir des series de la valeur des Simpsons, des Soprano… ca veux pas dire qu’il ne faille regardé que la. (ce classement)

    ensuite tu oublies les 95 % de grosse dob que nous envoies les ricains, si ils n’y avait que series super !

    donc je te rappel l’idée de depart de mon intervention: « un classement de tout les temps » => donc je souligne que un classement  » de tout les temps » avec que des series americaine c’est quand même tres « Empire »

    sur ce toi tu dis : »ouais mais je ne vois pas de series francaise culte »

    donc moi je te rappel qu’il y’en avait de tres bonnes francaises… apres les gouts les couleurs…

    pour finir,
    pour mon Georges Frog, il ya des influence americaine : le sujet pusique je parle de l’influence du jazz sur un jeune européen (ma froggies :)), et un peu les graphismes, quoique je suis inflencé par plein de truc…

    Seulement le traitement est quand meme très francobelge (scenario, 46 pages, une construction tres centré sur le pages, 4 strip)
    pour la forme je ne fait ni du manga ni du comix americain.
    Georges frog, je le voi plus comme une vision rêvé (cauchemardé pour le racisme) de l’amerique des années, 30 un peu (comme ce que faisait myazaki dans porcorosso et l’aviation), mais surtout comme disney du début, sur sa vision de l’europe, lol.
    donc mon idée est de laire le sens inverse, un rêve de l’amerique a l’epoque ou disney revait de l’europe en reprenant ses contes…
    l’idée du scenard reprend une fable de la fontane..

    ensuite pour terminer :
    j’ecris avec mon pseudo public d’auteur (et ce malgré les fautes d’ortho, que je ne contrôle pas malheuresement, désolé !) ;
    et puisque visiblement tu as l’air d’etre quelqu’un de ce site , j’aurais aimé parler a quelqu’un qui se présente et non a un anonyme,
    L’anonymat c’est vraiment le cancer du net.
    Chacun se cache derrière des pseudos pour écrire ce que les gens prendront comme verité, faut prendre ses responsabilités un peu.

  11. Ceux qui n’ont pas voulu d’originalité ce sont les décideurs des chaines de télévisions française, il ne faut allez chercher plus loin. Facilité d’acheter des séries moins chers et plus regardé par le public, il ne faut pas négliger cet élément également.

    Au delà de la médiocrité intrinsèque de certains auteurs et réalisateurs hexagonaux (nan parce que bon hin quand même faut pas zapper ça non plus), tous les décideurs de chaines ont été fondamentalement castrateur sur les séries, il n’y a qu’a faire un tour de itw d’auteurs, le dernier en date étant Olivier Marchal et ses rapports avec Tf1 pour s’en rendre compte.

    Bon par contre considérer qu’il faut éviter de faire des séries de la valeur des Simpsons, Soprano, The wire, Lost, c’est un peu sépcieux…

    On pourrait glisser sur la mondialisaiton et parler de tous les auteurs européens en bd qui font des récits situés aux Etats Unis 🙂

  12. Pourquoi les americains sont « plus fort » actuellement pour faire des series ?
    parceque ils ont toujours produit , mais n’ont jamais achetés les produit des autres.
    idem pour les japonais : ils sont bon pour faires des animés, : pour la même raisons, ils n’achetent jamais les produits des autres.
    c’est ce qui a tués les series à la française dans les années 80. (dans les années 60, 70 y’avait plus de moyens).
    plus facile d’acheter un produit tout fait que de le réaliser soit même. Seulement tu y perds ton identité au final. vive la mondialisation.

    on s’est fait bouffer sur les series tv, sur les quelques animés réalisés (en partie) en france, sur les jeux vidéo, on a failli sur les films (mais a part quelque exeptions, on a perdu en qualité globalement je trouve(avis perso)).

    il n’y a que tres peu de secteur qui ont resistés, la litterature, la bd => normal ya moins de pognon a faire ^^
    cela prouve qu’il ne faut pas regarder cette liste comme une base. mais plutot comme un repert : que faut il eviter de faire pour (re)devenir original…lol

  13. Ah oui Arsène Lupin, Les brigades du tigre, pas bête. Ceci dit, il faut donc remonter dans les années 70 au plus tôt pour retrouver trace de série française marquante…

    Maintenant, à revoir, ces séries sont bien cultes, des sortes de madeleines de Proust, mais peut on les considérer comme pouvant rentrer dans les 50 meilleures séries de tous les temps ?

    A cela il faut noter que la série, telle qu’elle est définie aujourd’hui, à bien changer dans son mode de construction, son ambition et sa production depuis les années 70. Là ou les séries feuilletonesques à bas coup étaient légion, aujourd’hui les séries sont devenus pour beaucoup « ze place to be » avec des budgets bien plus conséquent et des constructions narratives bien plus abouties ou s’entremellent fil rouge, sous récit, introspective des personnages et j’en passe.

    Dès lors, difficile de pouvoir faire le tri entre série culte car marquant une époque et série véritablement innovante et aboutit dans leur ton ou leur propos.

    Au vu de la sélection, ce classement a été fait uniquement avec des séries en langue anglaise. Du coup, je ne vois que deux titres français dans la liste précédente qui auraient pu y figurer (si une adaptation anglaise existait et si les sélectionneurs s’y étaient intéressé) : Les Shadocks et Maigret (so french du coup). Un élément sur lequel tout le monde risque d’être d’accord en tout cas, c’est que le monde de la série télé français n’a aucun intérêt à essayer de copier avec moins de moyen et moins d’ambition scénaristique (castration des chaines) les séries us. A noter tout de même que Canal essaie depuis quelque temps de proposer des projets plus ambitieux à l’image de Corsica ou La Commune.

    Quant aux anglais à la volée, il y a des séries à citer, et certaines sont d’ailleurs dans la liste de Empire comme Red Dwarf ou The Office. Il aurait été aussi possible de citer Silent Witness, Cafdael ou Hercule Poirot.

    Il y a également de sacrée absence comme Les mystères de l’Ouest et certaines série animée japonaise (alors que les séries us sont présentes) comme Cow Boy Bee Boop, Samourai Shamploo ou City Hunter.

    En tout cas une chose est sur, il s’agit bien d’un top uniquement anglo-saxons, ce qui venant d’Empire n’est pas non plus très étonnant (en écho le top 100 des Inrocks ou plutôt de Joseph Ghosn oubliait pas mal de titre japonais, sans parler du reste^^), ceci dit un top vaut surtout pour être une base sur laquelle il est justement possible de rebondir.

    Quant à savoir quelles sont les séries japonaises existantes hors animation, la j’avoue je sèche et vais me renseigner au plus vite ^^

  14. bah elle ne sont pas culte parceque elle paraisse ringarde, mais ca c’est de la coquille, si on sait regarder en dessous la coquille ya des truc pas mal.

    dans les seires tv « de tout les temps », pour la france
    y’en a quelques’une pourtant.
    en france dans les années 60, 70, il ya eu pas mal de series policieres.
    les cinq dernieres minutes, maigret (d’apres simenon)et l’heure simenon, arsene lupin (inspiré du personnage de maurice leblanc), les brigades du tigre, y’avait aussi les series noire (issue de la litterature policiere….), tout ca etait ma foi de tres bonne qualité, ca vaux bien lost..heroes…

    y’avait aussi les rois maudits, une series historique que j’avais bien aimé.
    les faucheurs de marguerites, sur les debuts de l’aviations ca c’etait vraiment cool aussi.
    en animée y’avais les shaddocks…
    je connais pas tout non plus, et pas tout les pays.

  15. Ceci dit, je cherche une série culte française… Bon la je réfléchis… Des minis séries oui (SAC ou A CRAN)… Mais alors des séries… J’avoue je sèche…Et vous ?

  16. je discute pas le classement, et le fait que j’adore certaine de ces series,

    je souligne juste le fait qu’il n’y ai que des series anglosaxonnes. rien d’asiatique, et d’européen, (a part l’angleterre)
    etrange non ?

    sinon, en arts,…les classements de toute maniere…
    les classement , concours c’est bon pour les jeux olympiques, et le saut en longueur, pour l’art
    c’est un buzz pour faire vendre du DVD, non ?

    Vous classez Beethoven devant Moozart ou apres Stravinski ?

  17. Il n’y a rien de méprisant dans cette news. D’ailleurs, nous sommes plutôt d’accord avec les choix d’Empire sur les premières places du podium.

  18. pour eviter d’etre méprisant, il aurait du preciser que c’est un classement anglosaxon, (mais bon venant d’un magazine qui se nomme Empire)
    parceque j’imagine que dans l’histoire des series tv mondiales (filmés ou animées), y’en a pas mal qui valent largement celle citées,
    dommage ils ont oubliés Le prisonnier aussi.

  19. on peut bien sur objecter sur l’ordre des series, mais à mon sens, un classement des 50 meilleures series de tous les temps qui se contente quasiment des 20 dernieres années et oublie la 4eme dimension, ce n’est pas un classement juste >)

Les commentaires sont fermés.