Eurovision : votons !

Lordi, les vainqueurs masqués de l’Eurovision 2006 ont décidément révolutionné cette historique institution européenne en plus d’avoir navré ce bon vieux Michel Drucker. Comme les années précédentes, France Télévision, diffuseur de l’évènement, propose sur son site Internet de voter pour désigner le représentant bleu, blanc, rouge. Chaque chaîne du groupe soutient ainsi deux candidats qui pour la plupart ne dérogent pas aux chansons habituelles du genre : sirupeuses, bancales ou totalement convenues pour ne pas dire toutes pourries.

Quel intérêt pour Wart de relayer cette information, vous demandez-vous ?
Hé bien, au milieu de toutes ces vocalises tièdes, France 3 se démarque du lot dans les grandes largeurs avec des groupes totalement décalés. Écrit par Philippe Katerine, le morceau des Vedettes, un combo de majorettes sous acide fait son petit effet et les lyrics franglais des Fatals Picards (ci-contre) sont tout simplement jouissifs.

La chaîne régionale joue ainsi, pour notre plus grand plaisir, la carte de l’humour et du décalage et marche dans les pas de la Finlande victorieuse avec leur groupe de métal et latex. Si on y ajoute le choix des Wampas chez France 4, cette manifestation reprend des couleurs et à défaut d’avoir un véritable intérêt propose au moins une bonne tranche de poilade. Ne reste plus qu’à espérer qu’un de ces trois groupes soit élu et représente le drapeau tricolore dans cette grande kermesse européenne : la fête n’en serait que plus belle.

L’illustrateur et blogueur Ak a signé la pochette pleine de vitamines du prochain album « pamplemousse mécanique » des représentants du maroilles. Tout juste pressée, la galette arrive lundi dans les bacs.