Gallimard se lance dans l’adaptation de romans en BD

Avec la collection Fétiche, les éditions Gallimard font dans l’adaptation de romans en bande dessinée, annonçant à leur catalogue quelques pointures comme Joann Sfar pour Le Petit Prince de Saint-Exupéry ou David B pour Roi Rose de Pierre Mac Orlan.

Dans un grand format de 48 à 64 pages, les livres conservent le dos semi-rond cher à la collection Bayou (RG, Aya de Yopougon) et seront mis en vente contre 13 €, sauf modification de dernière minute. Harry est fou par Pascal Rabaté d’après Dick King-Smith et Le Roman de Renart par Bruno Heitz, sont les premiers livres à paraitre, attendus pour le 6 septembre soit un mois avant Les Contes du Chat perché par Agnès Maupré d’après Marcel Aymé ainsi qu’Une fantaisie du docteur Ox par Mathieu Sapin d’après Jules Verne.

Avec Ex-Libris (Delcourt), Noctambule (Soleil) et l’arrivée prochaine d’Adonis, une nouvelle maison d’édition totalement dédiée aux adaptations de romans en BD, ce genre semble avoir furieusement le vent en poupe du côté des éditeurs. A ce rythme, ce ne sont pas Morvan ou Arleston qui seront les auteurs les plus productifs de l’année, mais bien les grands écrivains morts !


Les images sont © Gallimard-Jeunesse. Couvertures susceptibles de modification.

  1. Ouais, exact, c’étaient des illustrés.
    Mais ça y fait penser un tout ptit peu, un chouia, un micro chouia, un milimètre de pensée, un micron de pensée ?

    Bon, ok…

  2. barz,

    la collection futuropolis était une collection d’illustration.
    dans ce cas, c’est une collection d’adaptation en bande dessinée.

    cette collection est géré par la même personne que Bayou (pas sfar mais thierry laroche).

  3. et après faire des blagues vaseuses genre « ça sent le sapin ».

    Bon, plus sérieusement, cette collection chez Gallimard, c’est un peu un retour à la collection Futuropolis (le vrai, l’unique)/Gallimard, non ?

Les commentaires sont fermés.