Holy Terror de Frank Miller, en septembre chez Delcourt

Publié aux États-Unis par Legendary Comics en septembre dernier, Holy Terror devait initialement mettre en scène Batman aux prises avec Al Qaeda. Face à la levée de boucliers outre-Atlantique, le père de Sin City s’inventa les personnages du Fixeur et de Cat Burglar pour veiller sur Empire City et botter le cul aux fous de Dieu.

D’aucuns diront que Miller n’est plus ce qu’il était ; que sa Terreur sainte, dont les éditions Delcourt publient la version française le 19 septembre pour 25,50 euros, n’est qu’un délire xénophobe né du traumatisme du 11 septembre. Plutôt que de jeter le bébé avec l’eau du bain comme l’a fait le génial Alan Moore, peut-être mieux vaut-il lire l’œuvre de Miller au second, voire troisième degré, et profiter de son sens aigu de la mise en scène !