Horreur : bientôt la fin des ménagères en chaleur

Regrettera-t-on vraiment la fin des Ménagères, cette trilogie réalisée par l’espagnol Armas pour la revue Kiss Comix, publiée en France aux éditions Dynamite ? Nous peut-être pas, mais son lectorat sûrement vu que le premier tome, Les Ménagères en chaleur, s’est écoulé à 4000 exemplaires ! Un vrai succès de librairie, réédité à l’occasion de la nouveauté.

Cette série de « porno familial », comme l’aurait qualifié Wolinski dans Charlie Hebdo conjuguerait humour et « gros seins » en plus de dialogues fins et ciselés tels « mmh…! que font les putes ? » « Hé bien baiser ! ». L’arrivée en septembre d’À poêle les ménagères !, un recueil de 17 récits courts farci de femmes nues dans des positions improbables, nous montrera les fameuses ménagères « se libérer d’au moins dix ans d’esclavagisme familial » . À découvrir sans doute au rayon des sciences humaines.


Derrière le gentil toutout, les images sont © Armas, Dynamite.