Ida #3, l’exploratrice qui fait oublier Dora

Hypocondriaque reconvertie en exploratrice, Ida arpente l’Afrique à la recherche de sensations qui se sont emparées d’elle enfant, lors d’une visite à l’exposition universelle de Paris. De moins en moins antipathique – la pauvre a failli mourir au Dohamey, et a assisté à un massacre –, Ida se laisse porter dans une aventure tantôt grave, tantôt légère, fondamentalement humaine, et profondément drôle. Pour ne rien gâcher, Chloé Cruchaudet conclut sa trilogie exotique et enrichissante par un final irrésistible.
Ida #3/3,
Stupeur et Révélation,
de Cruchaudet,
Delcourt | 56 p. | 14,30 €