Isaac le pirate au cinéma

Isaac le pirate, la BD de Christophe Blain publiée chez Dargaud, va être adaptée en long-métrage d’animation. L’hebdomadaire professionnel Écran total dévoile l’info dans le cadre d’un dossier sur Autochenille, la boîte de prod de Joann Sfar et Clément Oubrerie. Le film entrera en production en 2010 alors que la structure planche par ailleurs sur des séries télé animées adaptées de Sardine de l’espace et Akissi, un spin-off d’Aya de Yopougon dont le premier volume est attendu prochainement chez Gallimard.

  1. les gars de l’asso ont du talent. va falloir t’y faire.

    t’es pas obig » de lire leur BD, mais on est pas prêt de plus les voir ses gars-là.

    ils ont monté une structure qui a produit des livres comme on en voyait peu à l’époque.
    ils en ont eu marre de vendre 3000 exemplaires alors que je cite sfar : « n’importe quelle merde d’heroic fantasy (genre LANFEUST ça c’est de moi) vends automatiquement à 20 000 ex. »
    alors ils ont été faire des bouquins en couleurs ailleurs (DONJON et pleins d’autres trucs cool ou moins cool).
    et ils ont continué à nous proposer des BD de qualité.

    leur succès est mérité. SFAR a 150 BD dans son CV, c’est peut-être un poil moins qu’ARLESTON mais au niveau de la qualité, on est pas au même ratio…
    et là, je suis gentil.

    tout le monde travaille avec ses potes.
    mais quand tes potes c’est ;
    GUIBERT, TRONDHEIM, LARCINET, DAVID B, RIAD SATOUF,
    je crois que tu peux faire bosser tes potes.

    et pourquoi on fait un DESSIN ANIME de « ISAAC, LE PIRATE », hein ?
    parce ce que les histoires de pirates plaisent au gens.
    ce que je ne suis pas sur que LANFEUST pourrait faire en dehors de FANS DE DÉS À PLUSIEURS FACES, QUI ONT DES COSTUMES TROLL DANS LEUR PLACARD.

    les producteurs aiment bien aussi que les femmes aillent voir leur film.
    et les femmes n’aiment pas l’HEROIC FANTASY.

    par contre, le succès des gars de l’asso, vient du fait que tout le monde peut lire leurs histoires … et ça , ça change un peu en BD.

  2. Désolé mais ça sent le gros procès d’intention.
    Qu’ils soient amis ou pas, je ne vois pas ce que ça change. Des œuvres comme Isaac c’est du Dargaud, du « média-participations », y a pas plus gros. Aya de Yopougon c’est certes édité par Sfar, mais c’est du Gallimard.

    Rien nous dit que ces trucs seront réussis. Mais faire venir les gens de L’Asso dans ce débat c’est un peu too much vu qu’ils n’ont rien à voir.

    Dire ça, c’est même pas prendre parti pour eux. On arrête pas de se foutre de leur gueule parce qu’en se revendiquant avant-gardiste, ils sont pourtant un des rares éditeur a toujours snobber les innovations venues des blogs ou de la BD numérique…

    Du coup remettre au goût du jour cette espèce d’opposition me paraît hasardeuse, surtout qu’elle n’a plus lieu. Suffit de voir de jeunes éditeurs comme Ankama qui en plus de sortir des mangas Dofus, un dessin animé Wakfu, proposent aussi des bouquins complètement expérimentaux comme celui de Labsolu (Metamuta) ou de Calvo (Constellations).

  3. L’Association et ceux qui gravitent autour ont toujours été présentés comme des auteurs de BD dite indépendante, en opposition avec la BD dite commerciale (bien que dès qu’il y a vente, il y a commerce, donc commercial, je le conçois, ceci est un raccourci de langage).
    On aurait une adaptation en film d’une série genre Lanfeust et je vois déjà le tollé auprès des puristes de la BD dont font parti les gens de l’Asso. On aurait un dessin animé Lanfeust de l’Univers et ça cracherait allègrement dessus.
    Mais là, quand le pote Sfar offre la possibilité au pote Blain de faire un film, c’est enfin la reconnaissance et le succès mérité. C’est tant mieux pour eux mais la BD indépendante suit quand même bien le chemin des éditeurs critiqués pour le côté trop « commercial » justement.

  4. La « bédé commerciale » LOL , à part les blog ou est la « bédé gratuite »?
    Tu manges des cailloux ou tu as eu un héritage pour vivre, Klad?
    Ce qui est sur en France c’est que c’est toujours frais de taper sur l’Assoc et les gens qui réusissent.

  5. il a surement stopper sa série pour garder la fin pour l’animation…
    ils font tous cela en ce moment.

    ou alors ils se lassent super vite de leur histoire, et pas nous…
    c’est con pour ceux qui attendent des années pour avoir la fin.

    oui, c’est vrai que son clip était très cool.

  6. Désolé Klad mais tu racontes un peu n’importe quoi. Blain n’a rien sorti à l’association. Il a juste participé à l’éprouvette 1 ou repondu à une itw je ne sais plus trop. Pareil pour Oubrerie…

  7. Ahhh, ça crache pas mal dans la soupe les gars de l’Association mais quand cette soupe permet non seulement de payer le loyer, la bouffe et accessoirement de belles maisons et de belles voitures, l’intérêt économique prime. Non pas que je leur reproche de bien vivre mais ils ont repoussé les poncifs de la BD commerciale pour faire la même chose au final, à coup de copinage et compagnie. Dommage que leur production BD en pâtisse.

Les commentaires sont fermés.