Jeanne s’expose chez Coconino

Vendredi, c’est la classe pour trois choses. Le week-end d’une part, le rendez-vous avec l’exceptionnel Julien Courbet et ses avocats dans Sans aucun doute, et enfin les nouveautés du musée virtuel Coconino World. Et c’est sur ce site que nous sommes le plus gâtés avec des extraits de 1908 de A London Rêverie par Joseph Pennell, et d’un beau making-of d’une trentaine de pages réalisé par Olivier Bramanti à l’occasion de son nouvel album Jeanne, dont nous vous avions récemment parlé.

Photos, peintures, retouches diverses, on perçoit un peu le cheminement de l’auteur qui l’a conduit au rendu graphique si particulier de son livre paru chez Carabas. Puis par-dessus tout, ça donne un bon aperçu doublé d’un complément essentiel à cet ouvrage hors norme.

Les images sont © Bramanti – Carabas – Coconino World.