La BD honorée à Roland-Garros

Alors que Spirou hebdo consacrait deux couvertures au tennis la semaine dernière et jusqu’à mardi, le tenniseum de Roland-Garros lance Bulles et balles : le tennis en BD, à partir du 10 juin. Il ne s’agit pas d’un événement mineur entre deux courts, mais d’une belle expo de 800m2 qui dévoilera l’apport de la BD au tennis à travers 8 espaces thématiques enrichis d’originaux de Schulz, Juillard, Graton ou encore Chéret.

Dans les vestiaires, six autres espaces d’expo ont été mis sur pieds parmi lesquels le Tennis et le manga, qui ne pouvait pas mieux être illustré qu’avec Le Prince du tennis de Takeshi Konomi. Si l’entrée est facturée 7,50 euros, cette expo ne survole pas le sujet, explorant la BD de Bécassine à Babar jusqu’au comics avec Snoopy. Un module est même dédié aux auteurs d’aujourd’hui comme Chabouté et Guarnido ! En marge de la quinzaine de Roland-Garros, les éditions Soleil sortent en juillet les 3 tomes de Tie Break, un manga de Michiteru Kusaba. Une alternative en 8 tomes, moins connue que le Prince du tennis, proposé moins de set euros le volume. Ou 7.